Yonne : radar dégradé et accidents mortels, la difficile sécurisation de la D943

La D943 est une route accidentogène placée sous haute surveillance par les services de l'Etat. Cet axe est tristement connu pour des accidents dramatiques. La préfecture avait installé un radar chantier récemment, qui a été dégradé.
Les contrôles inopinés vont se poursuivre sur la D943 (image d'illustration)
Les contrôles inopinés vont se poursuivre sur la D943 (image d'illustration) © FTV
C'est un axe transversal majeur dans l'Yonne, qui cumule des accidents dramatiques, en partie liés aux excès de vitesse. Sur la seule année 2019, six jeunes ont été tués sur cette route.
L'année dernière à la même époque, un accident dénombrait 3 morts :

Un nouveau radar dégradé

Un radar chantier a été installé en mai 2020 sur la commune de Brienon-sur-Armançon sur cette route connue pour être dangeureuse.
Selon la Préfecture de l'Yonne, "cette installation fait notamment suite à de nombreuses demandes de citoyens et d’élus, conscients de la nécessité de sécuriser cette route parmi les plus dangereuses du département, notamment du fait d’un grand nombre de comportements dangereux constatés."

Il faut croire que que le positionnement du radar chantier sur la commune de Brienon-sur-Armançon est judicieux, car, selon la Préfecture, ce dernier a enregistré "dans les trois premières semaines de son fonctionnement, soit à compter du 11 mai, 898 infractions."

La Préfecture de l'Yonne a constaté que ce radar a été incendié dans la nuit du 31 mai au 1er juin.
Le préfet a condamné cette dégradation : "cet acte de délinquance, relayé par certains individus (jeunes, actifs) sur les réseaux sociaux qui revendiquent  leur volonté de dégradation des radars, démontre notamment qu’une partie de l’accidentalité du département de l’Yonne est la conséquence du comportement de certains usagers de la route qui ne respectent pas les règles et les dispositifs mis en place, au détriment de la sécurité de tous.

Une axe routier accidentogène

La RD934 est un axe transversal dans l'Yonne, qui est très fréquenté. Il dénombre malheureusement beaucoup d'accidents graves.
Les services de l'Etat et les élus locaux mènent des réflexion sur la sécurisation de cet axe (glissières de sécurité, contournements de communes...), en début d'année 2020 des réunions se sont déroulées pour débattre des aménagements à venir. 
Plus d'infos sur notre article du 30 janvier 2020 :
 


Contrôles renforcés à l'intention de comportements indélicats

La RD934 est placée sous surveillance par les Services de l'Etat : connue comme une des routes les plus dangereuses du département, les contrôles routiers ont été renforcés.

La gendarmerie va poursuivre la surveillance de cet axe et du radar, remis en service. La Préfecture informe que l’équipement de l’axe se poursuivra dans les mois et années à venir avec l’installation d’appareils de mesure et rappelle, que pendant la période de confinement, la mortalité sur les routes dans l’Yonne a connu une hausse, alors qu’au niveau national, la mortalité a nettement baissé.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité