AJ Auxerre : "Il se passe quelque chose cette année", les trois facteurs qui expliquent le bon début de saison du club

Avec la meilleure attaque et le meilleur buteur de Ligue 2, l'AJ Auxerre a remporté mardi 22 décembre son dernier match de l'année face à Dunkerque, 1-0. Les joueurs de Jean-Marc Furlan ont battu un record d'invincibilité. Comment expliquer ce bon début de saison ? 

L'attaquant Rémy Dugimont célèbre le but de la victoire face à Pau, le 18 décembre 2020.
L'attaquant Rémy Dugimont célèbre le but de la victoire face à Pau, le 18 décembre 2020. © PHOTOPQR/L'YONNE REPUBLICAINE/Marion Boisjot

Après avoir jouer sa dernière rencontre de l'année face à Dunkerque pour le compte de la 17ème journée de Ligue 2, beaucoup d'observateurs de l'AJA s'accordent à dire que le club réalise le meilleur début de championnat depuis sa relégation en Ligue 2 en 2012. Aujourd'hui 4ème du classement de Ligue 2, à trois points du leader, l'AJA peut nourrir de belles ambitions pour la seconde partie du championnat.

Ces dernières saisons, l'AJ Auxerre a toujours été attendue pour jouer les premiers rôles. Pourtant, elle n’a jamais réussi à se mêler dans la lutte pour la montée depuis huit ans. Mais ce départ de la saison 2020-2021 peut laisser quelques espoirs, cette fois, aux supporters ajaïstes mais également aux journalistes. 

Aucune équipe de l’AJA depuis la relégation n’a produit ce jeu, n’a eu cette réussite."

Julien Ben Bouali, journaliste sportif à l'Yonne républicaine.

Julien Ben Bouali est journaliste au service des sports de l'Yonne républicaine. Il est spécialisé dans le suivi de l'AJ Auxerre. "On a le sentiment quand on dézoome un peu que depuis leur retour en Ligue 2, il se passe quelque chose cette année", concède le journaliste. "Aucune équipe de l’AJA depuis la relégation n’a produit ce jeu, n’a eu cette réussite. C’est une superbe première partie de saison."

Un constat partagé par l'ex-journaliste sportif, Patrick Bonnot. Président de la section Bourgogne de l'Union des journalistes sportifs de France, il a suivi pendant près de 30 ans l'actualité de l'AJ Auxerre. "C’est certain que par rapport aux années précédentes, il y a les stats qui sont là. Le rendement offensif de l’équipe n’a plus rien à voir."

Pour Francis Graille, aux commandes du club depuis 4 ans, "c'est sûrement la meilleure équipe qu'on n'ait jamais eu donc il faut profiter."

La meilleure attaque du championnat de Ligue 2 

En terme statistique, le début de saison de l'AJA fait plaisir à voir. Après 17 journées, elle possède la meilleure attaque du championnat de Ligue 2 avec 34 buts marqués en 17 matchs. "Il y a une force mentale et il y a une force dans le jeu, c’est évident", analyse Julien Ben Bouali. "Il y a aussi des points tangibles comme la meilleure attaque, le meilleur buteur et le meilleur passeur du championnat. Il y a beaucoup de choses qui plaident en faveur de l’AJA aujourd'hui."

Le facteur Le Bihan 

Par rapport aux années précédentes, l'AJ Auxerre possède dans ses rangs un attaquant qui marque, et aujourd'hui tout simplement le meilleur buteur du championnat, Mickaël Le Bihan. L'attaquant est arrivé la saison dernière après quatre années de galère à l'OGC Nice à cause de plusieurs pépins physiques. Cette année, le Morbihannais affole les compteurs avec déjà 13 buts marqués en seulement 15 matchs et déjà deux triplés à son actif. 

"Parmi les « choses » à cocher chaque année pour espérer jouer le haut de tableau, il faut un attaquant à 15-20 buts", explique Julien Ben Bouali. "Et l’AJA dans ce domaine n’a jamais répondu présent. Mais Mickael Le Bihan, c’est énorme ce qu'il fait cette année avec déjà deux triplés."

Une renaissance qui s'explique en partie par le coaching de Jean-Marc Furlan qui a su, selon Patrick Bonnot, remettre le joueur sur de bons rails. "Quand Le Bihan est arrivé, il sortait d’une période de blessures. Et donc l'entraîneur a su lui parler, le remettre en confiance. Jean-Marc Furlan est fort de ce côté là comme l'était Guy Roux. C'est un vrai meneur d'hommes."

L'attaquant pourrait cette saison exploser son record de buts. Lors de la saison 2014-2015, il avait remporté le titre de meilleur buteur de L2 avec 18 buts. "Il est puissant. C’est un guerrier et ça, c’est important. C’est un joueur qui apporte beaucoup en pointe."

La méthode Furlan

Surnommé "Monsieur montée", Jean-Marc Furlan savait qu'à son arrivée la saison dernière,  il suscitait beaucoup d'attentes et d'espoir. Le coach a signé un contrat de trois ans avec pour objectif principal la montée en Ligue 1. 

Tactiquement, l'AJA dégage une réelle force.

Julien Ben Bouali, journaliste sportif.

Après une première saison décevante, sa méthode et son projet de jeu semblent porter leurs fruits cette saison. "Quand il est arrivé l’année dernière, il a dû mettre en place son plan de jeu. Mais il faut que tout le monde adhère à ce projet de jeu et cela ne se fait pas du jour au lendemain", explique Patrick Bonnot. "Là, cela commence à porter ses fruits." Selon Julien Ben Bouali, "tactiquement, l’AJA dégage une réelle force."

"C'est vrai qu'on dégage une véritable sérénité avec cette capacité que l'on a de revenir au score quand on est mené," reconnaît Francis Graille, président de l'AJA. "C'est nouveau dans le groupe et c'est sûrement une force de caractère qu'a pu donner Jean-Marc à ce groupe là."

Un mercato réussi

Avec neufs départs et l'arrivée de sept joueurs dans l'effectif, le mercato auxerrois a été plutôt animé cet été. Mais pour beaucoup, il n'est pas étranger à la réussite de ce début de saison avec comme principales satisfactions l'arrivée de Mathias Autret en attaque et du Brésilien Jubal en défense. "Jubal derrière, c’est une super pioche. C’est un joueur de très grande qualité pour la ligue 2. Il a amené une certaine stabilité", constate Julien Ben Bouali. 

"Une équipe, tu ne la construis pas en 6 mois. Tous les ans, tu fais des petites retouches pour améliorer l’équipe et cette saison, cela progresse dans tous les compartiments", analyse Patrick Bonnot. 

Une série de neuf matchs sans défaite

Avant son match face à Dunkerque, l'AJ Auxerre est invaincue depuis désormais neuf matches. Ce mardi, ils viennent de boucler à Dunkerque une 10ème rencontre sans perdre et restent dans le peloton de tête. 

Pour Julien Ben Bouali, l'AJ Auxerre a réussi sa première partie de saison. "Que le club dise "on veut jouer le haut de tableau", on a l’habitude. Que le club soit dans les clous à la trêve, c’est une grande première." Cela laisse augurer de très bonnes choses pour la suite. 

S'il continuent sur cette lancée, on peut commencer à se projeter sur une deuxième partie de saison intéressante.

Patrick Bonnot, ex- journaliste sportif.

"Je ne parlerai pas de la montée parce que c’est encore trop tôt mais le top 5 et jouer les barrages en fin de saison, c’est quelque chose qui me paraît réalisable au rythme auquel l’équipe enchaîne les performances" analyse Julien Ben Bouali. "Ce n’est pas s’enflammer mais être réaliste."

"S’ils continuent sur cette lancée, on peut commencer à se projeter sur une deuxième partie de saison intéressante," ajoute Patrick Bonnot. 

Mais pour Francis Graille, il ne faut surtout pas s'enflammer car le championnat est encore long. "La ligue 2 est un championnat très difficile où rien est acquis à l'avance. Il y a une mayonnaise qui prend mais sera-t-elle suffisante pour nous amener au plus haut, je l'espère. J'y crois mais rien n'est écrit car on est une dizaine d'équipes à prétendre à pouvoir être dans les 5 premiers." 

Je veux être premier, pas deuxième, pas troisième, premier.

Jean-Marc Furlan, entraîneur de l'AJ Auxerre.

L'entraîneur auxerrois Jean-Marc Furlan s'est d'ailleurs exprimé sur cette série d'invincibilité devant la presse la veille du match face à Dunkerque. "Si on fait un résultat positif à Dunkerque, on égale le record d'invincibilité depuis la descente en Ligue 2 ? Vous me l'apprenez. Je ne regarde le classement qu'à la 38e journée. Il y a des objectifs précis que je veux atteindre et je le fais savoir à mon groupe. Pour le reste, ça m'intéresse que très peu. Je veux être premier, pas deuxième, pas troisième, premier."

La conférence de presse de Jean-Marc Furlan avant Dunkerque-AJA

Mais selon lui, ses joueurs devront faire attention à ne pas jouer relâchés. "Comme on est sur neuf matches sans défaite, il y a un risque d'être relâchés parce qu'il y a les vacances qui arrivent", a alerté l'entraîneur. 

C’est la première fois depuis 2012 qu’Auxerre occupe une aussi bonne position au classement (4e) juste avant la trêve hivernale, soit presque la moitié du championnat. 

 

L'AJA, la meilleure attaque de L2 en chiffres clés

Avec 33 buts marqués en 15 journées, l'AJA possède la meilleure attaque de Ligue 2. Le club icaunais devance notamment Toulouse (31) et Troyes (25), tandis que Grenoble tombe déjà à près dix unités de moins (23).

Avec 13 buts marqués en 15 matchs, l'attaquant de l'AJA, Mickaël Le Bihan, est de loin le meilleur buteur du championnant avec un ratio de 0,87 but marqué par match. 

L'AJA a marqué lors de chacun de ses neuf derniers matches. Une série qui correspond d'ailleurs à une invincibilité avec cinq victoires (Amiens, Chambly, Paris FC, Niort, Pau) et quatre nuls (Rodez, Valenciennes, Le Havre, Nancy).

Les Auxerrois ont conclu seulement trois matches sans marquer cette saison. Ils sont restés muets lors de leurs deux premières réceptions, contre Sochaux (0-2) puis Clermont (0-1), et à Guingamp (2-0). Seule l'Estac de Troyes fait mieux (2 matches sans but). 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aj auxerre football sport ligue 2