"À 70 ans, y a pas de honte, je mets en vente" : à Auxerre, la célèbre fromagerie Soufflard cherche repreneur

C'est une décision qui a été longuement réfléchie par sa propriétaire, Pâquerette Dupaquier : prendre sa retraite et céder son commerce. Une des plus anciennes fromageries d'Auxerre (Yonne) va changer de main.

C'est un commerce qui fait partie du paysage depuis plus d'un siècle, rue Joubert à Auxerre ! L'une des plus anciennes boutiques du centre-ville est à vendre, la fromagerie et affineur "Soufflard". 

40 ans de labeur

La propriétaire de la fromagerie, Pâquerette Dupaquier, a mis du temps à se décider pour prendre la décision de céder son commerce. Après près de 40 années passées aux commandes de la boutique, elle s'est résolue à passer la main : "J'ai eu du mal à me décider parce que j'aime trop mon métier, j'aime trop ce que je fais ! C'est que du bonheur ! Mais quand même, arrivée à mon âge, à 70 ans, y a pas de honte hein, je vais mettre en vente. "

L'enseigne existe depuis 1880 et ses beaux-parents l'ont reprise en 1933. La fromagère garde ses fromages en salle ou bien les descend dans la cave suivant les températures.

Elle ne compte plus le temps passé à retourner les meules de fromage sur les rayons dans la cave : "C'est une vie ! C'est une vie à la fromagerie. Mais j'y suis toujours, je ne suis pas encore partie, mais j'aurai beaucoup de regrets quand je partirai." 

Pâquerette est une passionnée, et le succès de toutes ses années passées à la fromagerie se justifie par l'attention qu'elle porte à ses produits : "Le fromage, il vit, il demande beaucoup d'attention. Les meules de Comté, il faut les frotter une fois par semaine. Il faut les retourner. Les Saint-Nectaire, les tommes, c'est la même chose. Les comtés, je suis allée les sélectionner, ils viennent de la même fruitière, et des mêmes mois de l'année. Je suis très exigeante sur la qualité."

Présence sur les marchés

En plus de la boutique, Pâquerette est présente sur les marchés. Ses clients, des habitués, la regrettent déjà. Une Auxerroise déclare, devant le stand de la fromagère : "C'est depuis toujours, c'est une habitude. C'est sûr qu'il y a peut-être d'autres fromagers, mais là, on connaît ! "

Ce client ne tarit pas d'éloges non plus à l'égard de la commerçante : "Mme Soufflard, c'est une commerçante à l'ancienne, aimable, avec d'excellents produits, mais comme je suis un gars optimiste, je pense qu'elle trouvera un remplaçant à la hauteur de ses talents !"

Tourner la page, c'est effectivement l'idée pour Pâquerette, qui, en attendant de trouver un repreneur, prend son temps au marché comme au magasin, pour profiter de ses derniers clients. 

► Avec Baziz Djaouti et Louis Malléjac