Féminicide à Monéteau : le tueur d'Angélique Clere condamné à 27 ans de prison, dont 18 de sûreté

Le procès de Kevin Pourret s'est terminé ce vendredi 8 décembre. Il était accusé d'avoir tué son ex-compagne à Monéteau (Yonne), en 2021. La cour d'assises d'Auxerre l'a condamné à 27 ans de prison, dont 18 de sûreté.

Il passera les prochaines années en prison. Au troisième et dernier jour de son procès, qui se tenait depuis mercredi 6 décembre devant la cour d'assises d'Auxerre (Yonne), Kevin Pourret a été condamné à 27 ans de réclusion criminelle, dont 18 années de sûreté. Il a été reconnu coupable de l'assassinat de son ex-compagne, Angélique Clere, en 2021 à Monéteau.

La cour a donc suivi l'avocate générale qui avait requis 27 ans de réclusion criminelle contre l'accusé. Ce dernier était poursuivi pour assassinat, la qualification qui a bien été retenue à l'issue de ce procès.

C'est donc une victoire pour la famille de la victime, qui s'était portée partie civile. "La famille d'Angélique Clere espérait que M. Pourret soit condamné à la peine maximale", explique maître Florian Grigis, leur avocat. "C'est ce qu'ils attendaient, même si aucune peine judiciaire ne pourra combler leur peine."

Le rappel des faits

Pour rappel, les faits se sont produits le 11 juin 2021 vers 16 heures, dans le centre-ville de Monéteau. Sur place, plusieurs témoins entendent des coups de feu en pleine rue et alertent immédiatement la police. Angélique Clere est retrouvée sans vie sur un parking - le tireur, Kevin Pourret, se trouve toujours sur les lieux. Il est interpellé et placé en garde à vue.

► LIRE AUSSI - Féminicide de Monéteau (Yonne) : "C'est insupportable, c'est vraiment l'assassinat de trop !"

Au moment du drame, l'un des deux enfants du couple se trouvait dans la voiture à côté de laquelle sa mère a été tuée. À noter que la jeune femme avait déposé pas moins de six plaintes contre Kevin Pourret, pour des faits de violences conjugales.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité