Finale de la Coupe de France féminine : les supporters attendus à l'Abbé Deschamps

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.L. (avec AFP)

C'est l'évènement incontournable du foot féminin qui se déroule ce dimanche 8 août à 21 heures : le choc Lyon - Paris SG en finale de la Coupe de France, qui aura lieu au stade de l'Abbé Deschamps à Auxerre.

Ce sont 5000 places uniquement qui ont été mises en vente pour la finale de la Coupe de France à l'Abbé Deschamps.
La jauge a été imposée par la Préfecture de l'Yonne et les places se sont très vites vendues.
La rencontre se jouera à guichets fermés.
Répartition des places : 500 accréditations (agents de sécurité, joueuses, presse...), 1090 pour le grand public, 500 pour les collectivités (mairie, conseil départemental...), 200 pour les partenaires de la Fédération française de football,
2390 pour la famille du football (ligues, districts, licenciés...), 320 pour les clubs finalistes (un groupe de 70 supporters de l'OL sera présent)

Deux clubs inséparables

    Chez les messieurs comme chez les dames, ces deux clubs ne se quittent plus. C'est en Coupe de France que les Lyonnaises et les Parisiennes se retrouvent, quelques jours avant de se rendre dans le Pays basque espagnol, lieu du tournoi final de la C1 féminine ("Final 8", du 21 au 30 août).
Au stade de l'Abbé-Deschamps, il sera l'heure de refermer définitivement la saison 2019-2020 du football français, bouleversée par l'irruption de la pandémie de Coronavirus, qui a mis fin à toutes les compétitions nationales, exceptées les coupes chères au président de la Fédération, Noël Le Gräet.
Il s'agira surtout de jauger l'écart existant entre ces deux ogres du foot féminin français, le champion lyonnais et son dauphin parisien, vainqueur d'ailleurs de la dernière finale de Coupe ayant opposé les deux formations, en 2018. Celles-ci n'ont pas pu se défier depuis le mois de novembre et la courte victoire lyonnaise (1-0) lors de la phase aller de D1: le match retour tant attendu, prévu en mars, n'a jamais pu se tenir et a précipité le sacre de Lyon, qui ne comptait que trois points d'avance sur Paris.
 
Olympique Lyonnais

Le groupe de 20 joueuses :
Gardiennes : Bouhaddi, Gallardo
Défenseures : Bacha, Bronze, Buchanan, Cayman, Greenwood, Renard, Sombath
Milieux : Gunnarsdottir, Henry, Julini, Kumagai, Majri, Marozsan
Attaquantes : Cascarino, Le Sommer, Parris, Taylor, van de Sanden


Paris SG Féminines

Le groupe de 24 joueuses
Gardiennes : Arianna Criscionne, Alice Pinguet, Charlotte Voll, Christiane Endler
Défenseures : Irène Paredes, Paulina Dudek, Alana Cook, Ashley Lawrence, Perle Morroni, Bénédicte Simon
Milieux : Formiga, Luana, Grâce Geyoro, Sara Dabritz, Laurina Fazer, Sandy Baltimore, Léa Khelifi
Attaquantes : Marie-Antoinette Katoto, Kadidiatou Diani, Nadia Nadim, Ramona Bachmann, Signe Bruun, Karina Saevik, Jordyn Huitema
La composition probable du PSG : Endler - Lawrence, Dudek, Paredes (c), Morroni - Luana, Geyoro, Nadim - Huitema, Katoto, Diani

Le reportage de Muriel Bessard et Rodolphe Augier, en début de soirée
  • Muriel Bessard, France 3 Bourgogne
  • Laura Ceysson, supportrice de l'Olympique Lyonnais
  • Myriam Humbert, supportrice de l'Olympique Lyonnais
  • Willy Pasche, supporteur de l'Olympique Lyonnais
Finale de coupe de France Féminine, les supporters arrivent