10 ans après, l'AJ Auxerre remonte en Ligue 1 : "c'est historique !"

Au terme d'un match de barrages irrespirable qui s'est terminé aux tirs aux buts face à l'AS Saint-Etienne, l'AJ Auxerre a gagné son billet pour un retour en Ligue 1 pour la saison prochaine. Un moment goûté sans modération par les supporters, fous de joie.

2000 supporters auxerrois l'ont vécu dans les tribunes du stade Geoffroy-Guichard ce dimanche, d'autres l'ont suivi depuis la fanzone au stade de l'Abbé-Deschamps, depuis leur télévision, derrière leur poste de radio ou attablés en terrasse. A égalité (1-1) à la fin du temps réglementaire, toujours à égalité après 30 minutes de prolongations, il a fallu attendre la séance de tirs aux buts pour départager l'AJ Auxerre et l'AS Saint-Etienne.

Les célébrations sur place ont vite été interrompues par l'envahissement de terrain des supporters stéphanois, mais il en fallait plus pour gâcher la fête aux Auxerrois. On a pu apercevoir Jean-Marc Furlan, l'entraîneur de l'AJ Auxerre, enfin récompensé après trois ans de travail avec les Bourguignons. 

À Auxerre, près de 6000 personnes se sont rassemblées au stade de l'Abbé-Deschamps, dans lequel une fan zone avait été installée. "Je suis déjà euphorique, nous confiait ce supporter avant le coup d'envoi. Moi ça fait 10 ans que j'attends ce moment. J'y crois à 100%, sinon je ne serai pas là !"

Au coup de sifflet final, à l'issue de la séance de tirs au but conclue victorieusement par le capitaine Birama Touré, ce fut la délivrance. Des centaines de spectateurs ont couru sur la pelouse du stade, pour célébrer cette montée tant attendue. Et contrairement à Geoffroy-Guichard, l'ambiance était excellente.

"Cela fait chaud au coeur, sourit cette Auxerroise interrogée dimanche soir à l'Abbé-Deschamps. J'étais énormément stressée durant tout le match. Et là, je suis vraiment très, très, très contente ! Et ça va faire du bien à toute la ville."

"On aura Messi, Neymar et M'bappé à l'Abbé-Deschamps, ça va être extraordinaire !"

Un supporter auxerrois qui exulte

"C'est historique, fantastique, abonde cette mère de famille. C'est un renouveau pour nous, un moment que l'on attendait depuis 10 ans".

Dans les rues, les célébrations ont duré une bonne partie de la nuit, notamment sur la place des Cordeliers - cette même place où jeudi, pour le premier match de barrage, les ultras stéphanois s'étaient donné rendez-vous.

La fête continue ce lundi, avec le retour des joueurs et de l'équipe. L'AJA se réunit à 11 heures à l'abbaye Saint-Germain, pour un moment de communion avec les supporters.

Le club a fait savoir qu'il organiserait une cérémonie à la reprise de l'entraînement, fin juin, "compte tenu de l'arrivée tardive à Auxerre [dimanche] soir."

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité