Politique : Manuel Valls et Michel Barnier au "rendez-vous de la France" à Auxerre ce samedi 2 octobre

Publié le Mis à jour le

Pour préparer les "grands choix démocratiques" prévus en France en 2022, Guillaume Larrivé lance les débats. Ce samedi 2 octobre, il reçoit à Auxerre une dizaine d'invités pour débattre de l'avenir de la France. Les anciens ministres Michel Barnier et Manuel Valls seront présents.

"Je ne suis pas du tout dans le temps de l'élection, je ne suis pas du tout en campagne" . Guillaume Larrivé pose directement les bases. Pour le député (LR) de l'Yonne, les "Rendez-vous de la France" qu'il organise ce samedi 2 octobre sont avant tout un temps d'échange et de débat avant le temps "du grand choix démocratique".

Pour les deux tables rondes qui se tiendront à 10h et 14h, Guillaume Larrivé a choisi une dizaine d'invités, dont deux noms se démarquent.

D'une part, Manuel Valls, l'ancien Premier ministre (PS) de François Hollande. Il sera présent dès 10h pour une table ronde sur le thème de la paix civile.

"Il était Premier ministre quand j'étais le porte-parole du chef de l'opposition [Nicolas Sarkozy]. On s'est affronté parfois dans l'hémicycle mais j'ai aussi appris à respecter ce qu'il était. Il vient de la gauche Clemenceau, une gauche très républicaine. J'ai envie que l'on montre demain que certes, on a des différences, mais on a aussi des convergences", commente Guillaume Larrivé.

D'autre part, l'ancien ministre Michel Barnier, aujourd'hui candidat à l'élection présidentielle. C'est une fierté pour Guillaume Larrivé de pouvoir le compter parmi ses invités pour une table ronde concernant la "puissance de la France" : "Il a une immense expérience de l'État et de la scène internationale. C'est un patriote engagé en Europe pour défendre la France."

"Le grand enjeu des années à venir, c'est de réussir la réconciliation nationale"

Paix civile et puissance de la France, deux débats, mais surtout deux thématiques essentielles pour réussir la "réconciliation nationale" selon Guillaume Larrivé.

"Le grand enjeu des mois et des années à venir c'est de réussir la réconciliation nationale, développe le député de l'Yonne. La réconciliation de la France avec elle-même, réconciliation des Français entre eux. Pour cela il faut à la fois réussir la paix civile et rebâtir la puissance de la France. La paix civile cela veut dire éviter l'affrontement, maitriser l'immigration, préserver l'ordre public. Pour rebâtir la puissance de la France, il faut une puissance agricole, industrielle et militaire."

Les débats auront lieu à l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre. Ils seront gratuits et l'entrée y sera libre pour le public dès 9h30. 

Le programme complet

10h Table ronde "sauvergarder la paix civile" en présence de Manuel Valls, ancien Premier ministre, Monique Canto-Sperber, philosophe, Patrick Stefanini, conseiller d'état et Hakim El Karoui, essayiste. Un séance de dédicaces aura lieu à l'issue du débat.

14h Table ronde "bâtir la puissance" en présence de Michel Barnier, ancien Ministre des Affaires étrangères, Constance le Grip, députée des Hauts-de-Seine (LR), Robin Reda, député de l'Essonne (Soyons Libres! le parti de Valérie Pécresse), Benjamin Haddad, direction Europe de l'Atlantic Council. Le débat sera suivi d'une séance de dédicaces à 16h15.