Yonne: pourquoi les lycéens tentent de bloquer certains lycées ce mardi

Ce mardi 4 mai, une partie des élèves a tenté de bloquer l'entrée du lycée Jean-Joseph Fourier d'Auxerre (Yonne) . Le mouvement touche plusieurs établissements scolaires en France. Les élèves protestent contre le maintien des deux dernières épreuves du baccalauréat en juin. 

Quelques élèves devant le lycée Fourier d'Auxerre ce mardi matin.
Quelques élèves devant le lycée Fourier d'Auxerre ce mardi matin. © DR

L'opération a fait long feu ce mardi matin. Mais elle illustre la grogne persistante d'une partie du monde lycéen avec une année scolaire hors norme. Une dizaine d'élèves du lycée Fourier d'Auxerre a voulu suivre le mouvement de contestation qui a touché plusieurs établissements en France la veille, en bloquant l'entrée de l'établissement. Un blocage symbolique qui n'a tenu qu'un instant. 

En milieu de matinée, quelques dizaines d'élèves étaient toujours rassemblés devant l'entrée de l'établissement. Mais l'accès aux salles de classes restait possible. Une mobilisation similaire avait lieu à Pontarlier dans le Doubs derrière le hashtag #bacnoir

Le bac en contrôle continu ?

Après une année scolaire hors norme en raison de la pandémie, où une partie plus ou moins importante des cours s'est faite en distanciel. Ces lycéens refusent que les épreuves du bac soient maintenues normalement. Les épreuves de spécialité ont déjà été transformées en contrôle continu. Mais depuis plusieurs semaines, les lycéens protestent contre le maintien des 2 dernières épreuves prévues en juin : la traditionnelle épreuve de philosophie et le grand oral, nouvelle épreuve voulue par la réforme du lycée du ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer. 

La semaine dernière, les représentants lycéens de l'académie de Dijon ont à nouveau fomulé cette demande lors du Conseil national de la vie lycéenne (CNVL) face au ministre. Sans succès. Ce lundi 3 mai, Jean-Michel Blanquer s'est dit "ouvert" à des "aménagements" mais a une nouvelle dois rejeté toute annulation. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société bac