REPLAY VIDEO. La crise énergétique cause la fermeture d'un bâtiment public à Tonnerre à la une de votre journal sur France 3 Bourgogne

replay

La hausse des prix de l'énergie frappe durement les collectivités. Certaines décident de fermer en urgence certains bâtiments publics, comme à Tonnerre (Yonne). À retrouver dans votre journal régional de Bourgogne, en replay dans cet article.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Au programme de ce journal, la fermeture de la maison des associations de Tonnerre (Yonne). La hausse des prix de l'énergie frappe lourdement la ville, qui a donc décidé de fermer le bâtiment pour réduire les dépenses. La facture de fioul pourrait en effet atteindre 2 000 euros par mois cet hiver.

Près de 200 adhérents sont concernés par cette fermeture. À terme, une ancienne école doit devenir un pôle social et associatif... mais pas avant 2024.

Les communes rurales en difficulté à cause de la flambée des prix

Face à la crise énergétique, tenir le budget des petites communes devient un véritable casse-tête. À Baigneux-les-Juifs, en Côte-d'Or, impossible de contenir la flambée des prix, au point que certains travaux sont repoussés par la municipalité.

Des ultras stéphanois interpellés après des violences à l'encontre de supporters de l'AJA

Tôt ce matin, des ultras de l'AS Saint-Étienne ont été interpellés et placés en garde à vue par les forces de l'ordre. Ils sont suspectés d'avoir participé aux violents incidents survenus peu après la victoire de l'AJ Auxerre lors d'un match de barrage le 29 mai dernier, qui avait vu la relégation de l'équipe stéphanoise en Ligue 2.

La sécheresse perdure en Côte-d'Or

Des nouvelles mesures de lutte contre la sécheresse ont été mises en place dans plusieurs secteurs du département, ce lundi 19 septembre au matin. Les agriculteurs poursuivent leurs activités, mais après cinq années de sécheresse presque consécutives, ils s'inquiètent des répercussions pour l'an prochain.

Le JT complet du jour est à revisionner en différé, à n'importe quel moment de la journée.