ENTRETIEN. Cannabis, cocaïne et lingots d'or : la maire d'Avallon "potentiellement mise en cause" pour détention de stupéfiants, selon le procureur

70 kilos de cannabis ont été découverts au domicile familial de la maire d'Avallon (Yonne). 20 lingots d'or, 7 000 euros en liquide et un kilo de cocaïne ont également été saisis. Hugues de Phily, procureur de la République d'Auxerre, répond à France 3 sur l'avancement de l'enquête.

Depuis dimanche 7 avril 2024, Jamilah Habsaoui, maire divers gauche de la ville d’Avallon dans l'Yonne, est en garde à vue, ainsi que plusieurs personnes de son entourage. Son domicile familial, la mairie et la pharmacie où elle travaille ont été perquisitionnés.

Le butin retrouvé est impressionnant : 70 kilos de résine de cannabis, un peu moins d’un kilogramme de cocaïne, mais aussi une vingtaine de lingots d'or et 7000 euros en liquide. Ce lundi 8 avril, le procureur de la République d'Auxerre Hugues de Phily répond aux questions de France 3 Bourgogne sur cette affaire hors normes.

Que sait-on de cette saisie de stupéfiants ?

Hugues de Phily : "C’est l’aboutissement d’une belle enquête qui a été menée par la brigade de recherches d’Avallon depuis plusieurs semaines. C’est un travail de longue haleine qui a trouvé son aboutissement ce dimanche avec l’interpellation de plusieurs personnes pour un trafic de stupéfiants dont on peut penser qu’il a une certaine ampleur."

Il y a sept personnes placées en garde à vue et plusieurs domiciles ont été perquisitionnés.

Hugues de Phily

procureur de la République d'Auxerre

"Des quantités importantes de stupéfiants ont été trouvées : 70 kilos de résine de cannabis et un peu moins d’un kilogramme de cocaïne."

Quels autres éléments ont été retrouvés ?

Hugues de Phily : "On a trouvé d’importantes sommes en liquide : un peu plus de 7000 euros, ainsi qu'une vingtaine de lingots d’or. C’est le signe d’une activité assez lucrative. Parmi les domiciles perquisitionnés figure celui de la maire d’Avallon."

Qui sont les personnes en garde à vue ?

Hugues de Phily : "Je vous confirme que la maire d’Avallon, Jamilah Habsaoui, fait partie des personnes placées en garde à vue ainsi que son entourage. Elle est potentiellement mise en cause pour détention."

► À LIRE AUSSI : 70 kilos de cannabis saisis chez la maire d'Avallon, lingots d'or : "des années que ça gravite autour d'elle"

Quelles sont les prochaines étapes de l’enquête ?

Hugues de Phily : "L’enquête a débuté il y a plusieurs semaines, avec de nombreuses investigations. Hier, elle a pris un nouveau tournant avec les perquisitions et les gardes à vue."

Nous entrons dans un autre tempo qui s’accélère avec les auditions en cours.

Hugues de Phily

procureur de la République d'Auxerre

"Normalement, une garde à vue peut aller jusqu’à 24 heures, pour des dossiers de stupéfiants, ça peut aller jusqu’à 96 heures. À l’issue, le parquet prend une décision : une comparution immédiate, ou un classement [sans suites] si les charges ne sont pas réunies."

► Avant d'être élue maire d'Avallon en 2021, Jamilah Habsaoui était première adjointe au maire sortant, Jean-Yves Caullet. Contacté par France 3, ce dernier ne souhaite pas s'exprimer.