• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Football : comment expliquer le début de saison chaotique de l'AJ Auxerre ?

Loin de la saison paillette de l'an dernier qui avait vu les Auxerrois atteindre la finale de Coupe de France, l'AJA vit une entame de championnat compliquée. La suspension de son entraîneur, deux lourdes défaites et la résiliation de contrat du milieu offensif Baby ternissent ce début de saison.

Par Maryline Barate

Les supporters de l'AJ Auxerre rêvaient mieux comme début de saison! Mais après quatre journées de Ligue 2, le club est déjà relégable.


Le départ d'Amary Baby

Les tuiles s'accumulent. Dernière en date, selon l'Equipe, la résiliation du contrat d'Amary Baby ce lundi 24 août 2015. Le milieu offensif sénégalais était absent aux entraînements la semaine dernière et avait séché le dernier match face à Tours, vendredi dernier, sans avoir prévenu les dirigeants auxerrois. Les deux parties ont décidé de mettre un terme à leur aventure commune. 
 

La suspension à titre conservatoire de Jean-Luc Vannuchi

Autre menace qui plane sur l'AJA, la suspension du tacticien de l'équipe. Jean-Luc Vannuchi a été convoqué, jeudi dernier, par la commission de discipline. Il risque une très lourde sanction qui peut l'éloigner des terrains pendant un an suite à un coup de sang lors du match face à Laval. Cette incertitude pèse très certainement dans les têtes des dirigeants et des joueurs.

Des revers sur le terrain

Les raisons de cette mauvaise entame sont nombreuses. La défense s'est montrée défaillante lors des deux derniers matchs en encaissant six buts. L'équipe ne semble pas réagir lorsqu'elle est acculée. Les chantiers sont donc énormes si le club veut parvenir à atteindre les objectifs qu'il s'était fixé avant le début de la saison.

Le reportage de C. Mirabaud et C. Heudes avec :
  • Mathieu Delahousse, responsable Ultras Auxerre
  • Guy Cotret, président de l'AJ Auxerre

L'AJA et son début de saison chaotique

 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus