Météo : les températures douces font pousser les légumes en avance

Les carottes ont déjà pointé le bout de leurs fanes au jardin laborde dans l'Yonne
Les carottes ont déjà pointé le bout de leurs fanes au jardin laborde dans l'Yonne

C'est une des conséquences de la douceur hivernale exceptionnelle. Les cultures s'épanouissent anormalement bien pour la saison. C'est le cas en Bourgogne et notamment dans l'Yonne, ou les carottes, choux et autres brocolis sont déjà sortis. Du jamais vu pour les maraîchers.

Par L.R avec AFP

Des légumes à maturité. Des choux, des brocolis, des carottes sont déjà prêts à être ramassés. Une avance exceptionnelle due à des températures d'une incroyable douceur durant ce mois de décembre. Difficile de croire que l'hiver est arrivé. Ces températures anormalement élevées inquiètent les maraîchers, car les légumes d'hiver ne poussent pas et ceux du printemps poussent en revanche trop vite, avec deux à trois semaines d'avance sur le calendrier.
Illustration au jardin Laborde, un potager en libre cueillette près d'Auxerre.

Reportage de Maxime Bayce et Claude Heudes :

  • Xavier Chavey : Maraîcher au Jardin de Laborde
Conséquence de la douceur pour les maraichers

Le deuxième Noël le plus chaud avec une moyenne de 10,9°

La température moyenne en France le 25 décembre 2015 a été de 10,93 degrés Celsius, ce qui en fait "le deuxième Noël le plus chaud depuis que les relevés existent".
Ce Noël 2015 est "juste en dessous de celui de 1997", qui avait enregistré une température moyenne de 11,7 degrés. Les services de Météo-France ont calculé cet indice de température moyenne en s'appuyant sur les relevés de trente stations météo situées essentiellement en plaine.
Les températures dans le nord-est étaient "plus spectaculaires". Dans la plaine d'Alsace, il faisait dix degrés de plus que les normales saisonnières.

La France, comme une bonne partie de l'Europe, connaît actuellement une vague de douceur prolongée, qui devrait placer décembre "sur le podium" des mois de décembre les plus chauds enregistrés en France, selon Météo-France.
Dans le monde, les températures enregistrées entre janvier et novembre ont déjà battu des records, laissant présager que l'année 2015 sera la plus chaude de l'histoire moderne, d'après l'Agence américaine océanique et atmosphérique. "Cette douceur de l'hiver sera de plus en plus évidente à mesure que le réchauffement climatique se met en place", rappelait dernièrement le climatologue Jean Jouzel.

 


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus