Musique : l'Opus 102, un piano révolutionnaire conçu dans l'Yonne

Stephen Paulello est le dernier fabriquant de piano indépendant français. Installé à Villethierry, dans l'Yonne, il a créé un piano à 102 touches au lieu des 88 touches classiques.


Le pianiste et ingénieur Stephen Paulello a mis au point un très grand piano de concert doté d’un clavier de 102 notes (9 touches de plus pour les basses et 5 pour les aigus) au lieu des 88 notes d'un piano classique.
Au-delà de ces 14 touches supplémentaires, l’instrument comporte plusieurs autres nouveautés comme des cordes parallèles obliques.

Outre sa puissance, qui lui permet de résonner dans les grandes salles de concert d’aujourd’hui, l’opus 102 offre "un raffinement, c'est-à-dire la possibilité de travailler la sonorité jusque dans les nuances les plus ténues", explique Sarah Lavaud, qui est pianiste concertiste.

L’Opus 102, à l’esthétique superbe, coûte aux alentours de 170 000 euros. Cet instrument, que les professionnels qualifient d’événement dans le monde du piano acoustique, équipera dès 2017 la prestigieuse salle du MusikVerein de Vienne.

Stephen Paulello est le dernier fabriquant de piano indépendant français. Installé à Villethierry, dans l'Yonne, il a créé un piano à 102 touches au lieu des 88 touches classiques. Intervenants : Sarah Lavaud, pianiste concertiste Stephen Paulello, facteur de piano

Reportage : Sébastien Kerroux et Yoann Etienne
Montage : Pascal Rondi
IntervenantsSarah Lavaud, pianiste concertiste
                          - Stephen Paulello, facteur de piano