• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Après la disparition de l'entreprise Pleyel, le dernier fabricant de piano français se trouve dans l'Yonne

Les pianos Stephen Paulello sont installés à Villethierry dans l'Yonne.
Les pianos Stephen Paulello sont installés à Villethierry dans l'Yonne.

Le fabricant français des célèbres pianos chers à Chopin s'apprête à fermer ses portes, a annoncé la direction la semaine dernière. Une nouvelle qui attriste Stephen Paulello. Installé dans l'Yonne, il devient le dernier fabricant indépendant français.

Par M. Ba

C'était la plus ancienne manufacture de pianos au monde, une des dernières en France. L'atelier de production situé à Saint-Denis, en région parisienne, sera arrêté d'ici à la fin de l'année, a annoncé la direction ce mardi 12 novembre. Il y a neuf mois, Développement et partenariat, le fonds d'investissement de l'homme d'affaires Didier Calmels, avait repris cette manufacture fondée en 1807 à Paris par Ignace Pleyel.

Après l'âge d'or, cette maison connaissait une destinée tourmentée. Elle a subi 5 plans sociaux en trente ans. Au cours de cette dernière décennie, les pianos standard avaient été arrêtés pour tout miser sur des instruments haut-de-gamme. Des pièces d'exception signées par des designers. Ainsi, Stephen Paulello avait collaboré avec Pleyel. Le luthier de Villethierry, dans l'Yonne, avait conçu le design sonore d'un demi-queue.

La petite entreprise familiale a même longtemps été en pourparlers pour s'associer à Pleyel. Mais les discussions n'ont pas abouti. Stephen Paulello n'a pas abandonné toute idée de collaboration future. La société bourguignonne pourrait alors devenir un sous-traitant de la prestigieuse marque Pleyel.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus