Énorme bourde à la ville de Sens : célèbrer la fête des mères... avec une affiche pétainiste

Dimanche 4 juin, pour la fête des mères, la ville de Sens a publié sur Facebook une affiche du régime de Vichy. Une publication restée suffisamment en ligne pour provoquer l’indignation. La municipalité a présenté ses excuses.

C’est ce qu’on appelle un faux pas. "Ta maman a tout fait pour toi… Le Maréchal te demande de l’en remercier gentiment", voici ce que l’on pouvait lire sur une publication Facebook de la ville de Sens (Yonne) dimanche 4 juin. Car, pour célébrer la fête des mères, la municipalité a fait le choix de partager sur sa page une affiche pétainiste datant du 25 mai 1941, à la francisque gallique bien apparente. 

"En ce jour de fête des mères, découvrez cette affiche du 25 mai 1941 sous le Régime de Vichy", proposait alors la Ville, avant de souhaiter une "bonne fête à toutes les mamans". Un choix que l'on peut qualifier de malvenu, d'autant que la question de la réhabilitation du Maréchal Pétain a refait surface ces derniers jours.  

Colère et indignation

Une heure plus tard, la publication était supprimée de la page Facebook de la ville de Sens. Mais elle est restée suffisamment longtemps pour susciter l'indignation et la colère de quelques internautes et surtout de l'opposition municipale. 

"Ce matin de fête des mères, nous avons pu voir une publication totalement abjecte de la part de la ville de Sens, a réagi le groupe d’opposition municipale, Sens Écologie et Solidarité, repartageant la publication supprimée, il est totalement inadmissible de la part d'une mairie de rédiger ce type de post".

Le maire présente ses excuses

En commission réunie lundi 5 juin, "le maire (Paul-Antoine de Carville, ndlr) a eu l'occasion de s'expliquer auprès du conseil municipal", indique Adrien Dubrasquet, le directeur de cabinet du maire de Sens. À travers un communiqué, l'édile a condamné les faits : "Le maire de Sens, au nom de toute l’administration municipale, présente ses excuses les plus sincères à tous les conseillers municipaux et aux citoyens de Sens qui ont vu cette publication et qui ont pu être légitimement choqués".

Nous sommes profondément désolés et honteux de cet incident.

Mairie de Sens

"Dès que nous avons eu connaissance de cette publication, nous l'avons immédiatement retirée. Cependant, elle est restée visible pendant 45 minutes - 45 minutes de trop", poursuit le communiqué. 

La municipalité indique également qu'une enquête administrative est en cours "pour déterminer les raisons qui ont conduit à une telle publication". L’agent en charge de l'animation des réseaux sociaux a quant à lui été suspendu, à titre conservatoire, "des sanctions disciplinaires appropriées seront prises selon les conclusions de l'enquête interne".

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité