Sens : une vingtaine de voitures pêchées dans la rivière Yonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

Une opération impressionnante est menée par Voies navigables de France pour repêcher les très nombreux véhicules qui se trouvent dans les eaux de la rivière l’Yonne. Une pêche qui apporte parfois des réponses aux enquêteurs de la police et de la gendarmerie.
 

L’Yonne, principal affluent gauche de la Seine, cache de drôles de surprises, notamment dans la région de Sens.

VNF (Voies navigables de France) - qui est chargé de l’entretien du réseau - a fait passer ses bateaux sondeurs. Cette opération a révélé que de nombreux véhicules se trouvaient au fond de l’eau. Les plongeurs de la police et de la gendarmerie sont alors intervenus pour voir s’il n’y avait pas de corps à l’intérieur des autos.

A la suite de toutes ces vérifications, un bateau équipé d’une grue a été chargé de sortir les épaves de l’eau.

Cette opération permet d’enlever des carcasses qui polluent l’eau de la rivière. Ces véhicules constituent aussi un danger potentiel pour la navigation des bateaux, ainsi que pour les écluses.

La pêche aux voitures peut aussi faire avancer des enquêtes : on relève les plaques d'immatriculation pour vérifier si s'agit de véhicules volés.  Si ce n'est pas le cas, les propriétaires pourraient être poursuivis pour pollution et abandon d'épaves.
 
Sens : une vingtaine de voitures repêchées dans l'Yonne

 Le reportage de Yoann Etienne, Lucie Martin et Emmanuelle Lagrange avec :
-Alain Mahu, agent polyvalent chez VNF
-Yvan Telpic, responsable de l'unité territoriale d'itinéraire (UTI) Nivernais-Yonne chez VNF
 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité