Yonne : élan de solidarité pour aider une famille victime d'un incendie à Appoigny

Jeudi 5 novembre 2020, une femme et ses quatre enfants ont vu leur maison entièrement dévastée dans un incendie. Pour venir en aide à la famille, des appels aux dons ont été lancés par la commune d'Appoigny et par un collègue de travail. 
"Ce n'est pas possible, ce n'est pas pour moi." Quatre jours après l'incendie survenu dans sa maison, Flore Ze Ze Akono a encore du mal à réaliser ce qu'il lui arrive et l'élan de générosité que le drame qui lui est arrivé a suscité. 

Jeudi 5 novembre, alors que cette aide-soignante du centre hospitalier d'Auxerre se trouve au travail, un incendie se déclare dans sa maison, située route de Paris, à Appoigny. "Mon fils était en train de cuisiner. Il cuisine tous les jours et il n’a jamais rien eu. Il y a tout d’un coup eu des grandes flammes. Il a paniqué, il ne savait pas quoi faire et il est sorti de la maison."

Un accident domestique aux lourdes conséquences. Les sapeurs-pompiers interviennent vite mais les dégâts sont déjà importants. A son arrivée sur place, le premier réflexe de Flore est de mettre ses enfants à l’abri de tout danger. "Je les ai mis dans la voiture, j’ai allumé le chauffage et puis ils sont restés là tranquilles."

Le feu est éteint peu après minuit. Ne disposant plus de toit pour dormir, Flore et ses enfants sont accueillis chez une amie. 

Une solution de relogement trouvée à Auxerre


Aujourd'hui, il ne reste plus rien dans la maison, rien que des souvenirs pour Flore et sa famille. Une solution d'hébergement d'urgence a été trouvée pour loger la famille. "On est pour le moment logé à l’hotel Ibis à Auxerre." Après onze ans passés à Appoigny, la famille va devoir déménager dans un appartement situé dans le quartier Saint-Siméon à Auxerre. "On a déjà trouvé une solution de relogement avec l’OAH (Office Auxerrois de l'Habitat) à Auxerre." 
 

Ce sont mes enfants qui importent le plus dans tout ça.

Flore Ze Ze Akono, victime d'un incendie.



Flore avait des projets d'achat de sa maison. Cela attendra. Aujourd'hui, ses enfants vont bien et c'est tout ce qui compte. "Cela faisait 11 ans que j’habitais cette maison mais ce sont mes enfants qui importent le plus dans tout ça. Les enfants ont repris l’école aujourd’hui. Ils vont bien. Je leur ai dit que ce n’est rien, ce n'est que du matériel". 

Un élan de générosité à Appoigny

Trois enfants âgés de 18, 13 et 11 ans, et un de ses neveux, âgé de 13 ans, vivent avec elle aujourd'hui. Pour leur venir en aide et aux besoins de toute la famille, la municipalité d'Appoigny a lancé un appel aux dons. 
 

Un appel visiblement très suivi puisque depuis quelques jours, les dons affluent en mairie comme en témoigne la victime. "Je suis allé regarder le premier jour. J’ai vu qu'il y a plein de choses. Des vêtements, des meubles, des ustensiles de cuisine du linge de maison. Cela me touche." 

Un appel aux dons lancé en ligne par un collègue


Lui aussi a été très touché par le drame survenu à sa collègue. Mickaël Jalouzot est brancardier au centre hospitalier d'Auxerre. Depuis deux ans, il travaille régulièrement avec Flore. "On fait parti de la même équipe et du coup j'ai ressenti le besoin de l'aider. C'est une collègue qui donne beaucoup aux gens, très gentille, très généreuse."
 

Je ne pouvais pas rester sans rien faire.

Mickael Jalouzot, collègue de travail.



Pour lui en venir en aide, il a décidé de lancer une cagnotte en ligne sur la plateforme Leetchi. "Ce qui m'a motivé c'est juste l'entraide, tout simplement. Elle a quatre enfants. On ne peut pas rester insensible à ça, surtout en ces temps de crise sanitaire. Je ne pouvais pas rester sans rien faire." 
 


2340 euros récoltés en ligne

La collecte en ligne a déjà permis de récolter 2340 euros. Près d'une centaine de personnes ont déjà contribué en ligne. Un succès inattendu pour le jeune brancardier. "Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait déjà autant de dons, autant d'aide. Cela m'a surpris et je suis vraiment très content pour elle. Et si cela peut encore monter, c'est encore mieux." 

Flore s'est sentie très touchée par l'initiative lancée par son collègue. Elle ne s'y attendait pas du tout. "Mon collègue qui a fait la cagnotte, je ne pouvais même l'imaginer. Je sais qu’il m’aime beaucoup mais au point de créer une cagnotte...". 

Aujourd'hui, elle trouve difficilement les mots pour exprimer ce qu'elle ressent. "C’est magnifique comment les gens peuvent avoir le coeur sur la main. C’est magnifique et ce n’est pas fini. Il y a Guy Roux qui veut m’appeler." 

 
 
Où et quand déposer les dons ?
La mairie d'Appoigny est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 16h à 17h30. Tous les dons peuvent être déposés durant ces créneaux horaires. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers solidarité société