Yonne : Joigny veut garder la gestion de son eau potable

Qui gère l'eau qui sort de notre robinet ? A Joigny, dans l'Yonne, l'eau potable est gérée par la municipalité. La commune est la seule du département à avoir encore cette compétence. Une exception qu'elle compte bien maintenir.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
La commune de Joigny, dans l'Yonne, est l'une des dernières villes du département à gérer directement son eau et son assainissement. Et hors de question pour la municipalité de déléguer cette compétence. 

Entretien du réseau, prélèvement, distribution et facturation de l'eau potable

En mai 2010, la ville de Joigny adhère à la Fédération des Eaux de Puisaye-Forterre à qui elle délègue son assainissement non collectif. Autrement dit, la Fédération se retrouve en charge du contrôle des foyers qui ne sont pas reliés au tout à l'égout. Joigny, de son côté, garde la mainmise sur la gestion de l'eau et de l'assainissement collectif. Elle s'occupe ainsi de l'entretien du réseau d'eau portable, du prélèvement de l'eau de source, de la distribution mais aussi de la facturation. 


Pourtant, la prochaine entrée en vigueur de la loi NOTRe sur la réforme territoriale aurait pu changer la donne. Au 1er janvier 2017, la Fédération des Eaux de Puisaye-Forterre et neufs syndicats d'alimentation en eau potable de l'Yonne devaient fusionner selon les exigences de la nouvelle loi en vigueur. La nouvelle entité pourrait alors se retrouver en charge de l'ensemble des compétences : la gestion de l'assainissement non collectif et collectif et la gestion de l'eau dépossédant ainsi la municipalité de ses fonctions en la matière. 

A Terme, Joigny craint de voir la gestion de l'eau allouée à la entreprise privée ce qui ferait augmenter les tarifs. Actuellement, la ville est dans la moyenne nationale avec 3,99 euros le mètre cube sur une base de 120 mètres cube. 

Des compétences allouées à la communauté de communes en 2019

Au cours d'un conseil municipal dédié entièrement à la question lundi 29 août, la ville a réaffirmé leur envie de garder la main sur la gestion de leur eau. Dès 2019, la compétence passera aux mains de la communauté de communes présidée par Nicolas Soret, qui dans l'optique d'une future harmonisation de cette gestion au sein de sa collectivité, voit d'un très bon oeil ce statut-quo.

Voir le reportage de Stéphane Robert, Claude Heudes et Carlos Zappala :
La gestion de l'eau et de l'assainissement...Un enjeu environnemental, économique et politique aussi. Joigny gère son eau et son assainissement mais dans le cadre de la loi NOTRe et au bénéfice d'une fusion de syndicats en Puisaye aurait pu perdre cette compétence. Les élus ont réaffirmé hier soir en conseil municipal leur volonté de garder la main sur cette gestion...