Yonne : un pic de pollution aux particules fines est annoncé ce vendredi 2 décembre

La pollution automobile et l'absence de vent plaquent au sol l'ozone qui stagne alors dans les villes. / © François VIGNOLA/maxppp
La pollution automobile et l'absence de vent plaquent au sol l'ozone qui stagne alors dans les villes. / © François VIGNOLA/maxppp

Dans l'Yonne, des conditions anticycloniques provoquent des valeurs relativement élevées en pollution particulaire sur la totalité du département, avec une dépassement probable du seuil d'information des populations. Cette tendance devrait s'améliorer demain, sur l'ensemble de la Bourgogne.

Par T.S.

Populations cibles : femmes enceinte, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques, toutes personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution.
© Atmosf'air Bourgogne
© Atmosf'air Bourgogne


Recommandations sanitaires

  • Pour la population générale : il n'est pas nécessaire de modifier vos activités
    habituelles.
  • Pour les personnes cibles : limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux heures de pointe. Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu'à l'intérieur.

Dans tous les cas, en cas de symptômes ou d'inquiétude, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin.

Recommandations comportementales

  • Limiter l’usage des engins à moteur thermique
  • Privilégier les modes de déplacement non polluants ou en commun
  • Différer les déplacements non indispensables
  • Réduire sa vitesse de 20 km/h hors agglomération
  • Limiter les travaux nécessitant l’usage de solvants
  • Aux industrielles, réduire leurs émissions de composés organiques volatiles et d’oxydes d’azote

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus