Chandeleur : la crêpe et la galette se portent bien !

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

A la veille de la Chandeleur, la galette de blé noir, appelée aussi crêpe dans le Finistère, se porte plutôt bien. Elle a fait sa place dans les rayons frais des supermarchés. Résultat les industriels s'y intéressent, mais les artisans conservent leur place. Reportage à Plessala (22)

Par Krystell Veillard

Demain samedi c'est la Chandeleur, la fête des crêpes. Reportage à la crêperie Fontaine St-Père, de Plessala, dans les Côtes d'Armor, où pour se démarquer de la concurrence on continue de faire les galettes à la main. 
Autour de Joel Tardivel, une vingtaine de personnes se relaient aux différents postes, depuis la fabrication de la pâte à l'emballage du produit fini…
Sa grand-mère avait lancé la formule, sa mère l'a développée, et aujourd'hui c'est lui qui poursuit l'entreprise familiale même si la concurrence a sacrément évolué…
Avec une production hebdomadaire de plusieurs dizaines de milliers de crêpes et galettes, ils ne sont plus nombreux à fonctionner ainsi dans la région. Mais Joël Tardivel y croit plus que jamais. Après une légère stagnation, son chiffre d'affaire est reparti à la hausse depuis 2010, ses galetières n'ont pas cessé de chauffer...

Le reportage à Plessala (22) de Fabrice Leroy et Jean Marc Seigner

chandeleur galette


Interview
- Joël Tardivel, Crêperie Fontaine Saint-Père

Sur le même sujet

La Lorientaise 2019 : l'échauffement avant le départ

Les + Lus