Deux citrons et une orange en Bretagne pour la défense du littoral

L'union des associations de défense du littoral a attribué deux prix citron à deux communes du Finistère. Le prix orange a récompensé la maire d'Hillion, Yvette Doré, après deux années blanches faute de candidats.    

Par Géraldine Lassalle

Ce collectif qui rassemble des associations bretonnes et ligériennes a décerné hier son prix orange, une récompense pour la défense du littoral, et deux cartons rouges sous la forme de prix citron à des communes du Finistère. Côté orange, la maire d'Hillion a été récompensée  pour son combat mené contre l'installation d'un camping de mobile home dans une zone côtière protégée. Les deux prix citron ont été attribués aux communes de Plouvien et de Fouesnant. Dans cette dernière commune, on recense 17 km de sentiers côtiers mais depuis 35 ans, entre le sémaphore et la cale de Beg Meil, sur près de 2 km le chemin est un cul de sac à marée haute. Fin 2011,  un accord a été signé avec les propriétaires pour qu'ils laissent une servitude sur la plage des oiseaux. La mairie doit aussi construire un passage empierré mais pour l'instant les travaux n'ont pas commencé d'où l'attribution du prix citron. Un prix qui ne fait pas grincer les dents du maire UMP de la commune, Roger le Goff: " La commune de Fouesnant engage les travaux en mars sur la partie du domaine public maritime et je souhaite que les particuliers engagent également les travaux au cours de l'année 2013. "
Affaire à suivre... 

Le reportage de Claire Louet et Martine Guilcher

DMCloud:39949
Fouesnant (29) reçoit le prix citron pour la défense de son littoral
Depuis plus de 35 ans, une partie du sentier côtier de la commune est inaccessible à marée haute. Les travaux n\

Sur le même sujet

Les + Lus