• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Canal de Nantes à Brest : la navigation est risquée sur la partie finistèrienne du canal

L'écluse de Coat Pont à Pont Coblant / © J-PT
L'écluse de Coat Pont à Pont Coblant / © J-PT

Les tempêtes de l'hiver et les inondations ont abîmé le Canal de Nantes à Brest entre Carhaix et Chateaulin. A certains endroits le tirant d'eau n'excède pas 40cm ce qui rend difficile la navigation.

Par christophe molina

Pendant l'hiver l'Aulne canalisé a beaucoup souffert des tempêtes et des inondations, les berges se sont affaissées à certains endroits, des branches et même des arbres sont tombés dans le canal, de gros dégâts qui ont rendu la navigation dangereuse pour les gros bateaux.

Recherche des zones à risque

Le SMATAH (Syndicat Mixte d'Aménagement Touristique de l'Aulne et de l'Hyères) a lancé sur la partie finistérienne du canal de Nantes à Brest une campagne bathymétrique. Équipés d'un sondeur, des techniciens du SMATAH quadrillent le canal d'une berge à l'autre et font un relevé très précis de la hauteur d'eau pour identifier les zones à risques

C’est le tronçon entre Châteauneuf du Faou et Châteaulin qui est ici sondé.

Les techniciens du SMATAH sondent l'Aulne canalisé / © J-PT
Les techniciens du SMATAH sondent l'Aulne canalisé / © J-PT


Les dégâts

C'est surtout à l'entrée et à la sortie des écluses que la navigation est rendu difficile. Avec toute la vase, les branchages et les troncs d'arbres charriés par l'Aulne il n'est pas rare que le sondeur des techniciens affiche un tirant d'eau bien inférieur à un mètre. Un mètre c’est la hauteur d’eau minimum pour naviguer sans danger sur le canal.

Le retour à la navigation se fera progressivement

Avant l'été quelques biefs vont être ouverts et l’eau évacuée pour permettre aux engins de débarrasser tout ce qui encombre le fond du canal. Une partie du canal devrait ainsi redevenir navigable avant l'été mais les travaux vont se poursuivre bien après la période estivale.
la partie finistérienne du canal de Nantes à Brest comporte 46 écluses reparties sur près de 90 kms.

Regardez le reportage de Christophe Molina et Jean-Philippe Tranvouez
le canal de Nantes à Brest: navigation difficile

 

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus