Incidents Kiev-Guingamp : le Dynamo Kiev sanctionné

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigné .

Le Dynamo Kiev a écopé de sanctions pour les incidents qui ont émaillé la fin du match retour de 16e de finale de Ligue Europa entre Kiev et Guingamp, joué en Ukraine le 26 février. Des supporters ukrainiens avaient violemment menacé les quelques guingampais présents dans les tribunes.

Le Dynamo devra verser une amende de 70.000 euros et jouer son prochain match à domicile avec un huis clos partiel, concernant "en particulier le secteur 21 du stade". Le club sera opposé en 8e de finale aux Anglais d'Everton.



Le club ukrainien était poursuivi pour invasion du terrain par ses supporters, usage de fumigènes, lancers de projectiles et défaut d'organisation (escaliers bloqués) lors du 16e de finale retour face à Guingamp (3-1). 



Des supporters assoiffés de violence

A une quart d'heure de la fin de cette rencontre, les supporters ukrainiens avaient quitté leur tribune puis s'étaient dirigés vers celle des 25 à 30 supporters bretons. La partie avait dû être interrompue pendant une dizaine de minutes. Les supporters costarmoricains avaient immédiatement quitté le stade. Partis en petits groupes et en camouflant leurs écharpes, ils avaient rejoints au plus tôt leurs hôtels.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité