Bretagne : 6 000 nouveaux malades de la Covid-19 en une semaine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvaine Salliou
© PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

La 5e vague s’installe en Bretagne, les indicateurs augmentent avec près de 6 000 nouveaux cas de Covid en une semaine.

5 999 cas positifs à la Covid-19 exactement.  c'est le nombre de malades enregistrés dans la région depuis le 19 novembre, d'après le dernier point de situation sanitaire de l'Agence régionale de santé, publié ce vendredi 26 novembre.

La semaine dernière, ce chiffre était de 4 464

Le taux d’incidence explose

Vendredi 19 novembre, l’ARS annonçait un taux d’incidence de 109,9 cas pour 100 000 habitants. Une semaine plus tard, il est de 161,6, soit trois fois supérieur au seuil d’alerte. Pour autant, il reste nettement inférieur à la moyenne nationale, et ses 212,9 cas pour 100 000 habitants.

Dans la région, 310 malades de la Covid sont hospitalisés dont 40 en service de réanimation. Douze personnes sont décédées du virus dans les hôpitaux de Bretagne cette semaine.

"Le taux d'incidence a été multiplié par quatre en un mois, explique le directeur de l'ARS, Stéphane Mulliez, sur France 3 Bretagne. On s’y attendait un peu, en hiver il fait plus froid, nous sommes davantage à l’intérieur dans des lieux clos". Sans compter sur l'arrivée du nouveau variant, le variant Omicron, qui présente un risque "élevé à très élevé" pour l'Europe, au vu de la possibilité que les vaccins actuels ne protègent pas de ce variant, et du fait qu'il pourrait être plus contagieux.

Incitation à la 3ème dose

Stéphane Mulliez a à nouveau incité à la 3ème dose : "On a confiance dans la grande mobilisation des bretons par rapport à la vaccination. La Bretagne reste la meilleure région de France en terme de couverture vaccinale, avec 96 % des personnes qui sont vaccinées".

L'ARS est en train d’organiser l’offre dans les centres de vaccination en Bretagne, pour que tout le monde puisse prendre des rendez-vous d’ici le 15 janvier au moment où le rappel vaccinal sera appliqué, pour les 18/64 ans. Pour le moment, dans les Côtes d'Armor par exemple, il est bien difficile de prendre rendez-vous. Sur le site Doctolib, les premiers rendez-vous proposés dans les secteurs de Lannion, Saint-Brieuc ou Guingamp, le sont pour janvier 2022. 

La vaccination est programmée en centre de vaccination, dans les pharmacies, chez les médecins traitants et infirmiers libéraux. 40 % se fait en ville.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.