Coronavirus : en Bretagne, les enfants des soignants seront accueillis à l'école et au collège dès lundi

Les services de l'Etat et la région ont tenu une nouvelle conférence de presse ce 13 mars / © BVW
Les services de l'Etat et la région ont tenu une nouvelle conférence de presse ce 13 mars / © BVW

612 000 élèves et 128 000 étudiants sont concernés par les fermetures d'établissements scolaires dans l'académie de Rennes. Les enfants des soignants seront accueillis dans les écoles ou collèges dès lundi.

Par Sylvaine Salliou


Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes a rappelé lors de la conférence de presse tenue à la préfecture de région ce 13 mars, en présence de Michèle Kirry, préfète de région, Stéphane Mulliez, directeur de l'ARS Bretagne et Loïg Chesnais-Girard, président de la région, que 612 000 élèves et 128 000 étudiants étaient concernés par les fermetures d’établissements scolaires dans l'académie.

Concernant l’enseignement à distance qui sera mis en place par les enseignants, il précise que 5% des familles n'ont pas le niveau internet pour pouvoir le faire : "on prépare des solutions papiers pour eux". "L'idée est qu'aucun élève ne reste sur le bord de la route", a-t-il précisé. 

Pour tous les enfants des personnels soignants de l'académie de Rennes, un accueil sera assuré dès lundi : "l'accueil se fera dans les écoles habituelles des enfants des personnels soignants". Seuls les enfants jusqu'au collège inclus, seront accueillis sur justificatif, cela ne concerne pas les lycéens, explique Stéphane Mulliez, directeur de l'ARS Bretagne. Emmanuel Ethis explique que ces enfants seront accueillis par groupe de 8 à 10 maximum. 


 

"Pour l'instant dans la mesure du possible et en respectant les règles de sécurité sanitaire, tous les concours sont maintenus, aucun n'est annulé", explique Michèle Kirry, préfète de Bretagne.

Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne explique que les cars scolaires de la région seront mobilisés"dans la mesure de nos moyens" pour les enfants des personnels soignants qui se rendront dans leur établissement.

La jauge maximale est de 100 personnes

Edouard Philippe a annoncé vendredi l'interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes, ce qui a été rappelé par Michèle Kirry. "Les manifestations de moins de 100 personnes dans les lieux publics sont autorisées (...) il ne faut pas renier l'Etat de droit. Elle explique qu'il n'est pas demandé de fermer les cinémas et autres lieux qui accueillent moins de 100 personnes". 
 
 

Le bilan ce jeudi en Bretagne


"157 cas sont enregistrés actuellement dans la région", rappelle Stéphane Mulliez, directeur de l'ARS Bretagne. Une cinquantaine est retournée à domicile et est en voie de guérison, mais reste confinée à domicile. 
 

Aller voter ne présente pas de danger, y compris pour les personnes vulnérables


Michèle Kirry rappelle que l'ensemble des maires a reçu des consignes pour qu'il y ait des points d'eau dans les bureau de vote ou des livraisons de gels hydroalcooliques, ainsi que des files d'attentes espacées. "Voter si possible avec son propre stylo bille de couleur bleu ou noir et avec son bulletin de vote si vous l'avez reçu à domicile" comme les électeurs des communes de plus de 2 500 habitants. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus