• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

EA Guingamp : une saison plus que satisfaisante et des ambitions pour l'an prochain

L'EA Guingamp a terminé à la 10ème place du championnat de Ligue 1 cette saison. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
L'EA Guingamp a terminé à la 10ème place du championnat de Ligue 1 cette saison. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

La saison 2016-2017 s'est clôturée samedi 20 mai pour l'EA Guingamp, avec une 10ème place au classement. Une belle performance pour les Bretons, qui avaient pourtant bien mieux débuté le championnat. Des beaux parcours en Coupe ont marqué la saison des Costarmoricains. Bilan.

Par LH

Au moment de faire le bilan de la saison 2016-2017 de l'EA Guingamp, Bertrand Desplat, le président du club, s'est félicité du fait que les Costarmoricains vivront une cinquième saison consécutive en Ligue 1 : "c'est historique pour l'EA Guingamp".

Mais les Guingampais, qui ne possèdent que le 19ème budget de L1, ont fait bien mieux que se maintenir dans l'élite, puisqu'ils ont terminé dans le Top 10 du championnat. "C'est plus dur d'être dans le Top 10 à Guingamp que n'importe où ailleurs et pourtant ça fait deux fois qu'on le fait sur les quatre dernières années" souligne le président. 

Les Costarmoricains ont effectué une première moitié de saison très impressionnante avec 8 victoires, 6 nuls, 5 défaites et une cinquième place au classement après 19 journées. 

La deuxième partie du championnat fut plus compliquée pour les Bretons avec 20 points pris en 19 journées. Pour un bilan final de 50 points et une 10ème place. 

Le Roudourou, citadelle imprenable

Cette saison encore, les Guingampais ont pu compter sur le soutien sans faille de leurs supporters. 14 000 supporters de moyenne au Roudourou, pour une ville qui ne compte que 7 000 habitants, c'est peu commun. Sans compter l'impressionnante réussite de l'ouverture du capital du club à des supporters actionnaires, les Kalons.

Cet engouement des supporters a poussé les joueurs à se dépasser à domicile et le stade du Roudourou est quasiment devenu une citadelle imprenable.

Dans l'enceinte costarmoricaine, les spectateurs ont pu assister à 12 victoires des hommes d'Antoine Kombouaré en 19 rencontres cette saison. Seuls l'AS Monaco, l'OGC Nice, le Paris SG et l'Olympique de Marseille ont fait mieux chez eux. 

La cohésion de groupe, l'équilibre entre les jeunes joueurs et ceux plus expérimentés ainsi que le côté familial du club expliquent également en partie les bonnes performances de l'EAG.

Beaux parcours en Coupe

Habitué à faire de beaux parcours en Coupe de France et Coupe de la Ligue, l'En Avant n'a pas perdu ses bonnes habitudes cette année. Éliminés en quart de finale de la Coupe de la Ligue, les Guingampais se sont hissés jusqu'en demi-finale de la Coupe de France (défaite 2-0 contre Angers). 

"S'il y a une petite déception cette année, c'est de ne pas avoir passé cette dernière marche pour aller au Stade de France. On regrette de ne pas avoir joué le match contre Angers à domicile pour bénéficier de notre public" a déclaré Bertrand Desplat.

Avec une nouvelle saison convaincante à la fois en championnat et dans les deux coupes nationales, l'EA Guingamp s'affirme de plus en plus comme LE club breton le plus compétitif.

Et ne manque pas d'ambition. "On peut être humble et ambitieux. Je crois que ce sera l'une des lignes de conduite du club pour la saison prochaine. On doit toujours être mobilisé pour faire mieux. Quand on est à un seul point de Nantes, 7ème, ça doit nous donner des idées. On ne va pas dire que demain on va jouer la Champions League, l'Europa League, ce serait ridicule. Par contre, se dire l'année prochaine on veut faire mieux, on veut progresser, on veut aller plus haut, ce sera le mot d'ordre de la saison prochaine" assure le Président de l'En Avant. 


Sur le même sujet

Réaction de Laurence Maillart-Méhaignerie, signataire de la tribune. Députée LREM de la 2e circonscription d'Ille-et-Vilaine

Les + Lus