Ligue 2: l'avion de Rodez doit rebrousser chemin après un incident technique. Grosse frayeur pour les joueurs. Le match à Guingamp est reporté

Ce vendredi, l'avion qui transportait les joueurs de l'équipe de football de Rodez (L2) vers Guingamp a dû rebrousser chemin en raison d'une défaillance technique. Grosse frayeur pour les joueurs et les passagers.

L'avion qui transportait les joueurs de l'équipe de football de Rodez (L2) vers Guingamp a dû rebrousser chemin vendredi en raison d'une défaillance technique, a-t-on appris de sources concordantes.

 

Le match Guingamp-Rodez, comptant pour la 7e journée de Ligue 2, prévu vendredi à 20h45 dans la ville bretonne, est reporté à une date ultérieure, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP).

 

La fumée envahit l'avion

"Nous sommes tous choqués encore. J'ai l'habitude de dire que je n'ai peur de rien mais là... Après 10 minutes de vol, une très grosse fumée s'est emparée de l'avion. On n'y voyait pas à 10 mètres. Ça sentait très fort le brûlé", a raconté à un correspondant de l'AFP Pierre-Olivier Murat, président du Rodez Aveyron Football (RAF), présent à bord.

 

Le dirigeant a ajouté que ses joueurs n'étaient pas immédiatement en condition de reprendre un avion. "On est tous en train de discuter, gérer le stress et la peur des joueurs mais on ne va pas mourir pour un match de foot", a-t-il dit.

 

De son côté, Alain Regourd, PDG de la compagnie aérienne Amelia, a reconnu "un dégagement de fumée". "Le pilote a suivi le protocole à la perfection, on a fait demi-tour, on traite le problème. C'était calme dans l'avion mais certains joueurs ont eu peur", a-t-il précisé.