Le navigateur Tom Laperche remporte la Solitaire du Figaro

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gilles Le Morvan avec AFP

"Un sentiment énorme de légèreté et de satisfaction". Voilà les premiers mots de Tom Laperche, vainqueur de la 53e édition de la Solitaire du Figaro. Le skipper de Région Bretagne-CMB Performance s'est imposé dans la troisième et dernière étape entre Royan et Saint-Nazaire.

Tout savoir sur la Route du Rhum : Route du Rhum 2022

Tom Laperche a franchi la ligne d'arrivée à 18h54.

Sa victoire dans la dernière étape entre Royan et Saint-Nazaire lui permet de prendre la première place du classement général de cette 53e édition de la Solitaire du Figaro.

Laperche s'impose pour la première fois dans cette course prestigieuse qui a vu naître et s'aguerrir les plus grands marins. Il succède au palmarès à Pierre Quiroga.

"C'est un sentiment énorme de légèreté et de satisfaction", a déclaré le skipper de Région Bretagne-CMB Performance, peu après avoir franchi la ligne d'arrivée. "Quand on voit à quel point il faut se faire mal et à quel point c'est dur d'être devant, c'est merveilleux".

durée de la vidéo : 03min 28
Tom Laperche après sa victoire sur la Solitaire du Figaro à Saint-Nazaire ©FTV

Il a remporté la dernière étape en 3 jours 6 heures et 54 minutes, et terminé premier au classement général dans un temps cumulé de 10 jours 20 heures et 20 minutes.

1er à Saint-Nazaire, devant Gaston Morvan et Elodie Bonafous

Sur cette troisième étape, il devance Gaston Morvan (Région Bretagne - CMB Espoir) de 29 minutes et Elodie Bonafous (Quéguiner La Vie en Rose) de 48 minutes. A 26 ans, la jeune femme qui faisait partie des cinq navigatrices en course, est la seconde femme de l'histoire de cette course à monter sur le podium d'une étape après l'Anglaise Clare Francis en 1975.



Laperche s'impose après deux podiums en 2020 et 2021  

Tom Laperche, 25 ans, originaire de Loudéac(Côtes-d'Armor) et issu de la filière Bretagne CMB qui a formé des grands noms de la voile, était le grand favori de cette course à laquelle il avait déjà participé en 2020 (arrivé 3e) et 2021 (3e).

"J'aurai gagné toutes les courses cette année", s'est félicité le skipper, qui a déjà remporté cette année le solo Maître Coq, Le Havre Allmer Cup et la solo Concarneau.

Le navigateur qui avait terminé 9e de la 1ère étape entre Nantes et Port-La-Forêt avait rattrapé une partie de son retard en arrivant 3e sur la 2e étape dans le Golfe de Gascogne à Royan, derrière Guillaume Pirouelle (Région Normandie) et Achille Nebout (Amarris - Primeo Energie).

Trente-quatre concurrents participaient à cette Solitaire, partie le 21 août de Saint-Michel-Chef-Chef (Loire-Atlantique).

Pour cette grande classique de l'été, les marins disposent tous d'un bateau identique, cette année un Figaro Bénéteau 3, monocoque de 10,85 m de long équipé de foils, ces appendices qui permettent de décoller de la surface de l'eau.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité