• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rostrenen (22) : du granulé 100% breton

25 000 tonnes de granulés sortiront de cette usine de Rostrenen / © France 3
25 000 tonnes de granulés sortiront de cette usine de Rostrenen / © France 3

Celticoat a démarré la production de granulés de bois-pellets cet automne, à Rostrenen (22). L'usine est toute neuve et devrait produire 25 000 tonnes de pellets par an. C'est la deuxième plus importante entreprise de granulés de bois en Bretagne.

Par Sylvaine Salliou

A quelques kilomètres du bourg de Rostrenen, une usine flambant neuve, Celticoat. Elle fabrique du granulé de bois pour les poêles et les chaudières, depuis septembre dernier. La matière première vient d’une scierie située à Carhaix, la société Aprobois. C'est la maison mère de la nouvelle usine. Cette dernière est le leader régional du marché breton de la palette de manutention et produit des milliers de tonnes de déchets de bois, qui n'étaient pas aussi bien valorisés jusqu'à présent.

7 millions d’euros ont été investis sur le site

L’unité de production de la nouvelle usine est située sur un site de 4,2 hectares, où se trouvait jusqu'à présent une ancienne usine de béton. 7 millions d'euros ont été nécessaires pour transformer les lieux et investir dans des machines performantes. Les sciures doivent être séchées, puis affinées et enfin compactées pour devenir le granulé que l'on connaît. La chaleur nécessaire au séchage est produite par une chaudière biomasse. Aucun adjuvant n’est utilisé dans la fabrication du granulé.

A Rostrenen, on fabrique du granulés de bois 100% bretons
A quelques kilomètres du bourg de Rostrenen, une usine flambant neuve, Celticoat. Elle fabrique du granulé de bois pour les poêles et les chaudières.


L’usine emploie 10 salariés, dont une majorité de personnes handicapées. A terme, elle devrait sortir 25 000 tonnes de granulés par an, du pellet 100% breton, fabriqué à partir de résineux qui ont poussé à moins de 60 km de l’usine​.

Les granulés seront vendus principalement dans l'Ouest de la France, auprès de la grande distribution et des magasins spécialisés. Ce marché est en croissance, il est évalué, uniquement pour la Bretagne, à un total de 70 000 tonnes de granulés par an. Et il devrait doubler d'ici 2020.

Sur le même sujet

Paddle Trophy à Vannes : hommage aux sauveteurs de la SNSM

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer