Actes de malveillance envers Morgan Large. Le parquet de Saint-Brieuc ouvre une information judiciaire

Victime d'une série d'actes d'intimidation et de malveillance, la journaliste de RKB, Morgan Large, avait porté plainte contre X. Le parquet de Saint-Brieuc vient d'ouvrir une information judiciaire.

Déboulonnage d'une roue de sa voiture, intoxication de son chien, appels nocturnes, depuis la diffusion de son témoignage dans le documentaire "Une terre sacrifiée" de France 5, la journaliste de Radio Kreiz Breizh (RKB), Morgan Large, a été victime d'une série de menaces et d'actes d'intimidation.

Le 13 avril dernier, l'enquêtrice spécialiste de l'agro-industrie portait plainte contre X avec Reporters sans frontières (RSF) auprès du procureur de Saint-Brieuc. Le parquet vient d'ouvrir une information judiciaire.


Joint par téléphone, Bertrand Leclerc, procureur de la République de Saint-Brieuc confirme l'ouverture de cette information judiciaire contre X pour "destruction, dégradation ou détérioration d'un bien appartenant à autrui par l'effet de tout moyen de nature à créer un danger pour les personnes" , "entrave concertée à la liberté d'expression" ainsi que pour "dégradations diverses"

"L'ouverture d'une enquête judiciaire va donner un cadre opérationnel plus efficace pour mener les investigations nécessaires" explique le magistrat. Un juge d'instruction devrait être désigné d'ici le début de la semaine prochaine. 

Le 6 avril dernier, plus de cinq cents personnes s'étaient rassemblées à Rostrenen en soutien à la journaliste.

 

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité