"C'est un parcours de golf dans les bois", le tir à l'arc nature à l'honneur à Plœuc-L'Hermitage

durée de la vidéo : 00h01mn51s
Le championnat de France tir nature se déroulait du 19 au 21 mai 2023, à Plœuc-L'Hermitage, dans les Côtes-d'Armor. ©France Télévisions - Valérie Chopin

La commune costarmoricaine a accueilli le championnat de France de tir à l'arc nature, pendant le week-end de l'Ascension. L'occasion de découvrir un sport méconnu du grand public.

C'est un sport confidentiel, mais qui ne manque pas d'intérêt. Le tir à l'arc nature avait son championnat de France du vendredi 19 au dimanche 21 mai, dans les Côtes-d'Armor.

Au programme du jour pour les participants, 21 cibles réparties sur le haut plateau de la Côte des Halles, à Plœuc-L’Hermitage.

"On ne tire jamais de la même façon"

Laurent Lemarrié est l'un des favoris dans la catégorie des seniors âgés de 30 à 50 ans. Natif de Plœuc, il n'a pas eu besoin de se familiariser à l'environnement, il pratique le tir à l'arc nature depuis qu'il à 11 ans.

Si le tir à l'arc demande de la régularité, en nature, il faut de l'adaptabilité : "On ne tire jamais de la même façon. Les distances sont inconnues, il y a du devers, on peut tirer en descendant, en montant", explique Laurent Lemarrié.

C'est totalement différent du tir traditionnel où on est toujours statique. Il faut toujours estimer les distances, juger, c'est vraiment un parcours de golf dans les bois.

Laurent Lemarrié

700 archers sont venus de toute la France pour s'affronter dans différentes catégories, d'âges et d'arcs, durant tout le week-end. A chaque passage, le tireur dispose de 45 secondes pour tirer ses 2 flèches et engranger le plus de points.

Une cible entre 5 et 40 mètres de distance

Pour marquer des points, le principe est simple : il faut viser des blasons animaliers de taille différentes à une distance qui peut aller de 5 mètres à 40 mètres.

Les cibles suivent la forme de l'animal et ne sont donc pas parfaitement circulaires. Plus la flèche est proche d'un point vital, plus l'archer sera récompensé.

Au sein de ce championnat, 5 catégories d’arcs différentes sont représentées, mais les archers rencontrés ne jurent que par l’arc de chasse.

Plus de 5 000 licenciés en Bretagne

"L'arc de chasse procure un plaisir instinctif, intuitif, comme nos anciens ! On prend du plaisir juste avec des arcs en bois assez simples. Pas toujours simples à maîtriser mais assez simples", rigole Lucas Gérôme

Le tir à l'arc nature reste plutôt méconnu en France mais compte de plus en plus de licenciés. Il y en a plus de 5 000 en Bretagne.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité