"Nous ne crèverons pas chacun dans notre coin". Les soignants costarmoricains en grève pour sauver l’hôpital public

Les soignants des Côtes-d'Armor se sont rassemblés ce mardi devant tous les hôpitaux du département breton. Ils se mobilisent pour défendre les hôpitaux de secteur et le maintien des services d’urgences de proximité. "Tout le monde doit se mobiliser", annoncent-ils.

"À ce rythme-là, on ne pourra plus tenir." Carine Le Tertre, secrétaire générale Force Ouvrière, est inquiète. Avec ses collègues, elle manifeste ce mardi 17 octobre devant le Centre hospitalier de Saint-Brieuc (CHSB). "Avec la régulation des urgences à Guingamp et à Lannion, Saint-Brieuc absorbe trop." Comme d’autres services d’urgence bretons, la tension est grande à l’hôpital public.

À l’appel de l’intersyndicale, le personnel soignant du Centre hospitalier de Saint-Brieuc s'est réuni entre midi et deux ce mardi 17 octobre 2023, pour "défendre les hôpitaux de secteur et le maintien des services d’urgences de proximité afin de fournir un service public de qualité à l’ensemble des Costarmoricains". Une revendication "qui a été adressée dans une lettre ce mardi à Christian Coail, président du Sdis 22", nous indique Régis Pineau, secrétaire syndical CGT au CHSB.

À lire : Maternité de Guingamp. Vers un arrêt des accouchements d'ici quelques mois ? "Nous irons en justice s'il le faut".

"On est en train de dégraisser les services publics et notamment le service public de santé, constate Carine Le Tertre. L’État ferme les hôpitaux de proximité. Supprime l’accès au soin pour tous. On doit se mobiliser." L’intersyndicale appelle à la défense de l’hôpital public, la défense des conditions de travail. Ils sont également contre la fusion du CHSB avec les hôpitaux de Paimpol et de Tréguier.

Différents rassemblements étaient prévus devant tous les hôpitaux du département ce mardi.

"Il y a une grande souffrance morale et physique chez les professionnels. Il faut vraiment faire quelque chose pour l’hôpital", alertait déjà il y a un mois Carine Le Tertre lors du lancement d’une grève illimitée des agents du CHSB.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité