Tour de France 2021 : les Côtes d'Armor à l'honneur de la seconde étape

Après son grand départ de Brest le 26 juin prochain, le Tour de France devrait parcourir les Côtes d'Armor lors de sa seconde étape, avec un départ de Perros-Guirec et une arrivée à Mûr-de-Bretagne, deux communes qui ont déjà profité de la notoriété du peloton. 
Le peloton du Tour de France lors de son passage à Mûr-de-Bretagne en 2018
Le peloton du Tour de France lors de son passage à Mûr-de-Bretagne en 2018 © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
"Je n'ai pas le droit de vous le dire". Qui ne dit mot, consent ! Jamais l'adage n'aura été aussi adapté à ce très bref échange téléphonique avec le maire de Guerlédan, Hervé Le Lu. Clause de confidentialité oblige, impossible pour lui de confirmer pour l'instant cette information de nos confères de Ouest-France qui donne Mûr-de-Bretagne, comme arrivée de la seconde étape du Tour le 27 juin prochain. 

Pourtant dans le village du centre-Bretagne, renommé pour sa fameuse côte à 11% (en moyenne et même15% sur un des tronçons), la bonne nouvelle a déjà un peu fuité. Et le premier à s'en réjouir est le marchand de vélo Christopher Jourden. "Que ce lieu mythique, très connu, soit exploité une nouvelle fois pour une étape de la plus grande course du monde, c'est formidable! C'est une très bonne occasion de faire une nouvelle fois parler de notre commune."
 

Le Tour de France, 4ème passage à Mûr-de-Bretagne en 10 ans


Et pour cause, ce sera la quatrième fois que le peloton aura l'occasion de se confronter à ce mur, de plus de 2km de long et 144 m de dénivelé. 4 fois en 10 ans, une sacrée régularité! En 2011, 2015 et 2018, les coureurs ont dû en garder le souvenir. D'autant qu'en 2018, il s'était agi d'une double ascension. "Le Tour de France a évalué cette année-là à 100 000 spectateurs présents sur les bords de cette côte de légende" précise Hervé Le Lu, seule information qu'il accepte de partager, de peur d'en dire trop.


25 ans après, retour à Perros-Guirec

Plage de Trestraou - Perros-Guirec
Plage de Trestraou - Perros-Guirec © Claude Thibaut


Du côté de Perros-Guirec, Erven Léon, le maire (DVD) est moins expéditif que son confrère..."Ce n'est pas officiel mais c'est vrai, nous sommes en contact avec ASO, l'organisateur et nous espérons bien que cela se concrétise, nous allons mettre tout en oeuvre pour cela et pour organiser une superbe étape dans les Côtes d'Armor."

Cela fait 25 ans que le Tour de France n'a pas fait halte sur la Côte de Granit Rose, mais depuis plusieurs années, la ville fait tout pour accueillir de grands événements sportifs et des équipes nationales aussi. Les filles de l'équipe de France de foot y avait fait un stage avant la Coupe du monde, l'équipe de foot d'Albanie y avait installé son camp de base. "Nous sommes aussi dans le catalogue des camp de base de la Coupe du monde de Rugby 2023, et depuis ce lundi 5 octobre, nous figurons aussi dans le catalogue des centres de préparation pour la coupe du monde de foot 2024 et pour le rugby à 7 aussi." Parmi les arguments de Perros-Guirec, outre les atouts qui en avait fait "Le Village préféré des Français", il y a bien sûr des infrasructures hôtelières adaptées à ces grands rendez-vous.

Pour ce départ du Tour de France, des investissements seront sûrement nécessaires, partagés avec la Région et le Département, peut-être des travaux d'aménagements de l'espace, même s'il en faut moins que lorsque l'on est ville-arrivée. Des investissements dont le maire attend de nombreuses retombées. "Ça vaut le coup, c'est une notoriété, avec des images magnifiques. On espère qu'outre les retombées immédiates du passage du Tour, les spectateurs auront l'envie de venir ou revenir sur notre beau territoire."

Mais comme tout cela n'est pas encore officiel, il faudra patienter jusqu'au 29 octobre, date du dévoilement du parcours, pour confirmer cette seconde étape entièrement costarmoricaine.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport