Vaccination des enfants contre le Covid. 14 centres en Bretagne pour les 5 à 11 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Quentin Cezard
Depuis le 15 décembre, la vaccination contre le Covid 19 est ouverte pour les Enfants à risque.
Depuis le 15 décembre, la vaccination contre le Covid 19 est ouverte pour les Enfants à risque. © OSCAR DEL POZO / AFP

Les enfants de 5 à 11 ans susceptibles de développer des formes graves de Covid-19, et tous ceux vivant dans l’entourage des personnes immunodéprimées, sont désormais éligibles à la vaccination. Les 18 000 jeunes Bretons concernés peuvent se faire vacciner dans 14 centres répartis dans toute la région. Cartographie.

Depuis le 15 décembre, les enfants de 5 à 11 ans dits "à risque" sont désormais éligibles à la vaccination contre le Covid-19.

En Bretagne, 18 000 jeunes sont visés par ce vaccin à dose pédiatrique de Pfizer BioNTech. 

Qui sont les enfants concernés ?

Tous ceux étant susceptibles de développer des formes graves de Covid-19. La Haute Autorité de Santé a listé les maladies concernées : maladies hépatiques chroniques ; maladies cardiaques et respiratoires chroniques (y compris l’asthme sévère) ; maladies neurologiques ; immunodéficience primitive ou induite par médicaments ; obésité ; diabète ; hémopathies malignes ; drépanocytose et trisomie 21. 

Conformément aux recommandations des autorités scientifiques, les enfants vivant dans l’entourage d’une personne immunodéprimée (au sein même du foyer) doivent également être vaccinés. 

Lors de son allocution télévisée du 15 décembre, Emmanuel Macron rappelait qu'entre 5 et 11 ans, "les autorité sanitaires ont expliqué que cela protégerait et donc je pense que c'est souhaitable."

Le chef de l'Etat a cependant précisé que cela restait "le choix des parents". Pas d'obligation donc notamment car les jeunes enfants "ont rarement des formes graves même si ces dernières semaines, on a eu plusieurs dizaines de cas d'enfants, parfois jeunes, qui sont à l'hôpital avec des formes graves."

Où peuvent ils se faire vacciner ? 

Le 15 décembre, 4 centres de vaccination à Lannion, Vitré, Pontivy et Brest ont déjà ouvert leurs portes aux plus jeunes.

Dans les prochains jours, 14 centres opérationnels accueilleront les enfants de 5 à 11 ans. Pour trouver des créneaux de rendez-vous, deux sites de référence : Doctolib et Keldoc

Côtes d’Armor

Lieu de vaccination

Date d’ouverture de la vaccination des enfants

Plateforme de réservation

Contact téléphonique

Centre hospitalier de Lannion

15 décembre

KELDOC

02 57 18 00 40

Maison médicale de garde du centre hospitalier de Saint-Brieuc

20 décembre

KELDOC

02 57 18 00 40

Centre hospitalier de Dinan

20 décembre

Doctolib

-

Finistère

Centre de vaccination de Brest

17 décembre

Doctolib

02 57 18 00 61

Centre de vaccination de Quimper

En cours de définition

Doctolib

02 57 18 00 61

Centre hospitalier des Pays de Morlaix

20 et 21 décembre

Doctolib

02 57 18 00 61

Centre de vaccination de Morlaix (Langolvas)

27, 28 et 29 décembre

Doctolib

02 57 18 00 61

Centre de vaccination de Carhaix

22 décembre (1 mercredi par semaine)

Doctolib

02 57 18 00 61

Ille-et-Vilaine

Centre de vaccination de Vitré

15 décembre

Doctolib

08 05 69 08 21

Centre hospitalier de Saint-Malo

21 décembre

Doctolib

08 05 69 08 21

Centre hospitalier universitaire de Rennes

22 décembre

Doctolib

08 05 69 08 21

Progressivement, d’autres centres vont organiser une offre à destination des enfants de 5 à 11 ans à Rennes, Redon et Saint-Malo.

Morbihan

Centre de vaccination de Pontivy

15 décembre

KELDOC

09 74 19 99 63

Centre de vaccination de Lorient

18 décembre

KELDOC

02 97 06 97 94

Centre de vaccination de Vannes

20 décembre

Doctolib

02 97 01 99 56

L'ARS nous précise que "les enfants éligibles à la vaccination, obligatoirement accompagnés d’un parent, suivront une consultation pré-vaccinale systématique, réalisée nécessairement par un médecin". Le médecin vérifiera l’éligibilité de l’enfant, il faudra donc vous munir :

Le 15 décembre était également la date fatidique pour les plus de 65 ans qui n'avaient pas encore fait leur rappel vaccinal. Exit le passe sanitaire.

Ils étaient 29 000 en Bretagne à cette date à risquer cette sanction. Mais l'ARS se voulait plutôt confiante sur la baisse rapide de ce chiffre en précisant "qu’environ 100 000 personnes de + de 65 ans ont des rendez-vous planifiés en centre de vaccination et en ville sur cette semaine (intégrant donc les personnes qui ont eu leur dernière dose entre 5 et 7 mois)". 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.