Ecoutez (en ligne) l’histoire de France racontée par le théâtre national de Bretagne

Jacques Weber lit "1539, l’empire du français" / © Kim Weber
Jacques Weber lit "1539, l’empire du français" / © Kim Weber

Des lectures tout en douceur d’épisodes de l’histoire de France. C’est ce que propose quotidiennement le théâtre national de Bretagne (TNB) sur son site internet. Ces pastilles audio, d'une dizaine de minutes, ouvrent des fenêtres et nous font quitter les écrans.

Par Catherine Deunf


La révocation de l’édit de Nantes, Jacques Cartier et les terres neuves… Ces histoires piochées dans l’ouvrage collectif dirigé par Patrick Boucheron "L’histoire mondiale de la France" paru en 2017 sont lues par des comédiens qui ont joué ou auraient dû jouer au TNB cette saison. Chaque jour, vers 19 heures, un épisode d’une dizaine de minutes est mis en ligne sur le site du théâtre, en accès libre.  

Cette idée, tout droit sortie de la tête d’Arthur Nauzyciel, directeur du TNB, se veut une réponse à l’enfermement et à l’angoisse du confinement. 
 

Je me suis demandé ce qui pourrait m’apaiser, me recentrer (…) Ce livre semblait apporter une perspective au confinement
 

"Péter les frontières"


Le patron du TNB raconte la pression du milieu culturel et médiatique sur ses épaules, lui intimant d'inventer une nouvelle forme de spectacle après la fermeture des salles de spectacle.

"Pendant les 15 premiers jours, j’ai eu beaucoup de mal à me décoller de ce qu’on vivait (…) On voyait le nombre de morts tous les jours. On entendait "la vague va arriver, la vague va arriver".
Et puis ça a été la fermeture des frontières… "Vous imaginez la fermeture des frontières de l’Inde, un pays de plus d’un milliard d’habitants, ça m’a choqué ".

Coincé dans sa fenêtre zoom ou skype, il a semblé à Arthur Nauzyciel que l'ouvrage "L’histoire mondiale de la France", reliant l’histoire de France à celles des autres pays, lui offrait la possibilité de "péter les frontières", comme il le souhaitait. C'est lui qui lit le premier épisode mis en ligne.
 
Arthur Nauzyciel, directeur du TNB (théâtre national de Bretagne à Rennes), comédien et metteur en scène, lit " –34 000, inventer le monde dans les entrailles de la Terre". Accessible gratuitement sur le site du TNB. / © Thomas Brégardis
Arthur Nauzyciel, directeur du TNB (théâtre national de Bretagne à Rennes), comédien et metteur en scène, lit " –34 000, inventer le monde dans les entrailles de la Terre". Accessible gratuitement sur le site du TNB. / © Thomas Brégardis
 

Le format audio m’a semblé plus apaisant car, entre le télétravail et les cours sur internet, tout le monde passe ses journées sur écran.


Cinquante textes ont été sélectionnés par Patrick Boucheron, historien et chercheur associé au TNB.
 

Les acteurs du TNB


Rapidement, cinquante comédiens qui ont, ou auraient dû, donner des représentations au TNB durant cette saison, sont sollicités pour enregistrer chez eux. Parmi lesquels Laurent Poitrenaux, Denis Podalydes, Jacques Weber ou Marie-Sophie Ferdane. 

" On s’est dit que tel texte était plutôt adapté à telle personnalité ", explique le directeur du TNB. Les acteurs lisent d’une traite le texte. "C’est le plaisir du "live", sourit Arthur Nauzyciel. Si on se trompe, il faut tout recommencer".
 


Depuis le 13 avril, une vingtaine de pastilles d’une dizaine de minutes, ont été mises en ligne, totalisant environ 10 000 visites. Arthur Nauzyciel envisage de poursuivre l’aventure au-delà des 50 numéros initialement prévus.

"On continuera un peu après le déconfinement, car il ne s’arrêtera pas pour tout le monde. Le théâtre ne réouvrira pas avant septembre de toute manière".

Pour les amoureux de la littérature, le TNB offre également des lectures par Laurent Poitrenaux.    

 




 







 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les + Lus