En randonnée le long du canal de Nantes à Brest. En vélo, en bateau ou à pied, l'aventure au fil de l'eau

En vélo, en bateau ou à pied, les 364 kilomètres du canal de Nantes à Brest offrent une palette de possibilités aux amoureux de sport et de nature. Que ce soit pour des itinéraires au long cours ou de petites escapades au fil des écluses, il y en a pour tous les goûts, du randonneur chevronné au simple promeneur.

D'abord un peu d'histoire : le canal de Nantes à Brest traverse cinq départements, de la Loire-Atlantique au Finistère. Ses travaux débutent en 1804, quand Napoléon 1er, face aux hostilités de la flotte anglaise, décide de créer une voie fluviale intérieure reliant Nantes, pour l'approvisionnement des arsenaux de Brest et Lorient.

Au fil du temps, cet axe permettra d'acheminer de nombreux matériaux et produits alimentaires, devenant une route commerciale importante. L'arrivée du chemin de fer et l'amélioration du réseau routier vont signer son déclin.

A lire aussi. Remède à la foule du littoral : une balade le long du canal de Nantes à Brest

Aujourd'hui, il renaît grâce à un tourisme tourné vers le sport et la nature. Randonneurs, cyclistes, pêcheurs et amoureux des balades au fil de ses 238 écluses en font un site renommé. À chacun de choisir son type et son niveau d'excursion. Voici quelques pistes et conseils pour se lancer à l'aventure.

En vélo

C'est sans doute le mode de découverte le plus populaire sur cet axe de 450 kilomètres de l'océan à la cité des ducs de Bretagne, de Brest à Nantes, dont 364 kms entre l'écluse de Chateaulin dans le Finistère jusqu'à celle de Nort-sur- Erdre, en Loire-Atlantique.

LIRE : Vélotourisme. Des hébergements dédiés fleurissent le long des routes cyclables (francetvinfo.fr)

La beauté des lieux tient en partie aux cours d'eau le long du parcours qui sont plus souvent sauvages qu'artificiels. En effet, seuls 20%, soit 73 km, ont été creusés pour relier les rivières dont l'Aulne, l'Oust et l'Erdre. Le parcours est facile, grâce au halage goudronné et aux pistes cyclables. En solo, en groupe ou en famille, il est adapté à tout un chacun.

Plusieurs sites internet proposent des itinéraires en fonction des lieux, des kilomètres et des distances que chacun souhaite parcourir au quotidien ou durant une ou deux semaines.

Le site abicyclette-voyages.com   a concocté un voyage de onze jours, avec des portions de 25 à 70 kilomètres et des difficultés variées,pour rallier Brest à Nantes. Les sites naturels et patrimoniaux le long du canal sont indiqués pour associer sport et tourisme.

Autre référence avec le site francevelotourisme.com , qui détaille l'itinéraire de la section bretonne de la Vélodyssée entre Chateaulin et Nantes. Un avant-goût avec la description de paysages naturels, de la ville de Nantes et des marais de Redon aux Monts d’Arrée, en côtoyant des villes historiques comme Blain, Redon, Pontivy.

Francevélotourisme propose un carnet de voyage étape par étape à télécharger et une carte interactive pour suivre les itinéraires choisis, avec des cartes et des tracés GPX à télécharger sans oublier les sites touristiques à découvrir au fil du parcours.
Possibilités de transfert de vélos par train et de portage de  bagages également. Les sites des offices de tourisme et notamment celui du pays de Redon, fournissent des conseils pratiques et des références de guides pour réussir son séjour.

Des idées touristiques et des sites à découvrir

Le vélo offre l'avantage de pouvoir faire des pauses et de musarder. Pour faire halte et découvrir les alentours du Canal de Nantes à Brest, plusieurs lieux emblématiques valent le détour. Difficile de tous les citer mais en voici quelques-uns : 

La traversée de la rade de Brest en bateau
Le port du Fret sur la presqu'île de Crozon
L'abbaye de Bon Repos
Le lac et barrage de Guerlédan

Autres incontournables : les châteaux de Brest, Pontivy, Josselin, Nantes et les écluses fleuries qui jalonnent le parcours.

Comment se préparer ?

Pour ne pas avoir de mauvaise surprise le long du périple, quelques conseils sont toujours bon à prendre. 

Un bon vélo : c'est primordial. Il faut avoir un vélo adapté, un vélo avec pneus larges ou un VTC,  avec une bonne selle. On conseille aussi une révision avant le départ ! Surtout les freins...

Si vous préferez louer un vélo, vous pouvez consulter la liste des loueurs présents le long de La Vélodyssée et de loueurs one way.

Durée et météo : en fonction de la saison, de la météo et de la durée du voyage, l'équipement à emporter varie. Bien évaluer tous les facteurs ! 

L'équipement : 

Il est indispensable : choisissez casque, sacoches étanches, matériel de couchage et tente si vous bivouaquez, une remorque éventuellement. Pour aller plus loin, voici un exemple de  kit de survie.

Ne pas se charger : 

Pas question d'alourdir le poids des bagages quand on roule. Il faut d'abord être pratique avec les indispensables lunettes de soleil, coupe-vent, chaussettes de rechange. C'est la météo et l'effort physique qui doivent guider vos choix.

Ménager sa monture et son corps :

Un bon entretien du vélo à chaque étape est indispensable. Mais prendre soin de soi également si l'on veut aller au bout de son défi. Courbatures et douleurs à l'issue d'une journée sportive peuvent être au rendez-vous. Alors, il faut respecter son rythme, faire des pauses, éviter les mauvaises postures .

Pensez à Boire et emportez de petits encas, pour éviter un malaise.

Un guide pratique donne de multiples conseils à consulter sur : https://www.francevelotourisme.com/guide-pratique

Et aussi, petits conseils pour éviter les douleurs en vélo sur :  https://www.lavelodyssee.com/inspirations/douleurs-a-velo-comment-les-eviter

Se loger

Sur le site du canal de Nantes à Brest :  les adresses de gîtes, d'auberges de jeunesse , de campings et d'hôtels sont répertoriées sur une carte interactive avec adresses, contacts et descriptions.

Accueil vélo recense aussi les possibilités d'hébergements, de restaurations ainsi que les loueurs et réparateurs.

En bateaux sur les canaux

Le canal de Nantes à Brest est également idéal pour les amateurs de bateaux . Il est possible de l'emprunter. Le canal de Nantes à Brest n’est pas navigable à l’année. En 2024, la navigation est autorisée du 5 avril au 27 octobre . Le rythme de la croisière s'étire au fil des maisons éclusières et du passage des écluses.

Le site des canaux de Bretagne fournit nombreux conseils techniques et pratiques pour effectuer une escapade sans encombres, avec entre autre un rappel des règles de navigation en vigueur et l'état des canaux en temps réel.

Une attention particulière est nécessaire pour le passage des écluses sur le trajet. Il est possible de consulter sur le site Destination Brocéliande.

Il existe de nombreux loueurs de bateaux sans permis tout au long de l'itinéraire.

Il est également possible d'opter pour une péniche voire un paddle ou un canoë. Et bien sûr, si vous êtes adepte de la randonnée pédestre, les mêmes conseils vous seront utiles pour vous lancer dans l'aventure.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité