Ene(z) : arabat c’hwitañ war an heuliad-mañ // la série écossaise doublée en breton à ne pas manquer !

Ene(z) a ginnig deomp heuliañ distro Màiri MacDonald war an enezenn he deus kuitaet eizh vloaz 'zo. La série Ene(z) se dévoile sur France 3 Bretagne. Dans de sublimes paysages, nous suivons le retour de Màiri MacDonald sur l'île de son enfance, qu’elle a quittée huit ans plus tôt.

Temoù hollvedel a zo e-barzh

An heuliad-mañ a gas ac’hanomp da brederiañ en un doare dudius war temoù don. Lakaet e vez ar gaoz war al liamm hon eus gant al lec’h m’omp bet desavet, an dud a vev eno, hon familh. Gant tud zo e vez dibabet chom da vezañ lec’h m’o deus kresket, gant ar re o deus anavezet a-viskoazh. Lod all o deus ezhomm achap ouzh an traoù-se evit klask sevel ur vuhez all, e lec’h all. Met daoust hag-eñ eo ken aes terriñ liammoù ‘zo ? Peseurt nerzh a laka ar galon da vezañ disachet war-zu lec’h hon bugaleaj hag an dud liammet gantañ, daoust da bep tra, daoust da strivoù ar spered ?

Istorioù karantez a heuliomp ivez, un tem hollvedel ma ‘z eus.

Gwelledvaoù hollgaer

Kaset e vezomp da veajiñ e Bro-Skos, etre ar mor hag ar menezioù. Ur bourmenadenn e-kreiz an natur, e-tal d’an elfennoù gouez, an heol, an avel, ar glav, ar mor, en ur heuliañ troioù-kaer an tudennoù.

Splujañ a reomp e-barzh un aergelc’h dibar, abalamour d’ar gwelledvaoù koulz ha d’an istorioù a sav etre tud an tamm douar-mañ.

Un  heuliad advouezhiet e brezhoneg hag istitlet e galleg

An holl a gavo peadra da dremen mareoù plijus pa vefent brezhonegerien ampart, o teskiñ pe gallegerien o vont da zeskiñ yezh ar vro a-benn nebeut…

Ene(z)

Et en français...

 

Des thèmes universels évoqués

Cette série nous fait réfléchir à des thèmes profonds de façon plaisante, en suivant l’évolution des personnages. Il est question du lien que nous avons avec le lieu où nous avons grandi, les gens qui y vivent et notre famille. Certaines personnes décident de rester vivre là où elles ont été élevées, avec les personnes qu’elles ont toujours connues. D’autres, au contraire, ressentent le besoin de s’échapper pour tenter de construire une nouvelle vie ailleurs. Mais peut-on vraiment couper ce genre de liens ? Quelle force pousse bien souvent le cœur à rester attiré par le lieu de notre enfance, malgré tout, malgré les efforts de l’esprit ?

Ene(z) nous fait également découvrir des intrigues amoureuses. L’amour, une thématique universelle s’il en est.

De magnifiques paysages

Nous voyageons pour visiter un bout de terre d’Écosse, entre mer et montagne. Une balade au cœur de la nature, face aux éléments, le soleil, le vent, la pluie, la houle… tout en suivant les aventures des personnages de la série. Une plongée dans une ambiance particulière, grâce aux paysages et aux histoires qui naissent ou renaissent entre les habitants de cette île.

Une série doublée en breton et sous-titrée en français

Chacun trouvera de quoi passer de bons moments, que l’on soit brittophone confirmé, apprenant ou francophone à qui cette série donnera certainement envie de se lancer dans l’apprentissage de la langue régionale…

Ene(z): rann 2

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne culture culture régionale les séries de l'été loisirs sorties et loisirs famille société nature