Ateliers des Capucins de Brest : des visites drôles et décalées

Une idée de sortie à Brest : les ateliers des Capucins comme on ne vous les a jamais racontés. Durant tout l'été, la compagnie d'arts de rue Gigot Bitume propose des visites décalées et drôles de ce site historique qui abritait les anciens ateliers de l'arsenal de la cité du Ponant.

Jean-Paul Lastenette, poète en bâtiment et guide des Ateliers des Capucins
Jean-Paul Lastenette, poète en bâtiment et guide des Ateliers des Capucins © Cie Gigot Bitume
Les anciens ateliers de l'arsenal de Brest, autrement dit les Capucins, ont été réhabilités en centre culturel en 2017. Le site témoigne du passé industriel et ouvrier de la ville. Aujourd'hui, il se revendique comme la plus grande place publique couverte d'Europe.
 
© Ateliers des Capucins


Un peu d'histoire


A l’origine, le plateau des Capucins hébergeait un couvent dont la construction fut initiée en 1695 par Vauban. A la Révolution, c’est la Marine nationale qui y installe une caserne. Dès le milieu du 19ème siècle débute alors un chantier pharaonique pour construire les fameux ateliers : c'est là que seront fabriqués et réparés les navires de la Marine jusqu’en 2004.
Territoire militaire jusqu’à cette date, les Brestois ne peuvent s’y rendre. La ville de Brest récupère la propriété des lieux en 2011. Aujourd'hui, c'est un site réhabilité, devenu le rendez-vous des cultures urbaines et contemporaines qui abrite également une grande médiathèque. Les Brestois comme les visiteurs venus d'ailleurs aiment se retrouver dans cet endroit atypique. C'est toute cette histoire riche et diverse que nous fait partager le guide d'exception Jean-Paul Lastenette à travers ses visites décalées.
  

L'art de rue au service de l'Histoire

"Echappé du monde du bâtiment, Jean-Paul est un personnage polyvalent dont les compétences se déploient à mesure qu’il s’éloigne de ses chantiers". Voilà comment se décrit lui-même Jean-Paul Lastenette, poète en bâtiment aux multiples talents.
 
Les danseurs de hip hop participent aux visites décalées.
Les danseurs de hip hop participent aux visites décalées. © Ateliers des Capucins

Jean-Paul Lastenette, alias Ronan Le Fur de la compagnie Gigot Bitume, entraîne les spectateurs, chaque week-end plus nombreux depuis le début de l'été, dans une visite originale et drôle. La déambulation est instructive, si l'on parvient à démêler le vrai du faux ! Adepte de l'improvisation, il invite les groupes d'artistes et sportifs qui s'entraînent aux Capucins à rejoindre la performance. Une façon de mettre en lumière tous les acteurs qui font vivre ce lieu bouillonnant.
 
Visites décalées des ateliers des Capucins à Brest
 
Quatre visites sont encore programmées à 15h et 18h ce vendredi 28 août et aux mêmes horaires le dimanche 30 août. Un conseil : foncez !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture théâtre insolite