• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'hermione a quitté Brest

L'Hermione, réplique du trois mâts de La Fayette, quitte le port de Brest / © C. Aubaile
L'Hermione, réplique du trois mâts de La Fayette, quitte le port de Brest / © C. Aubaile

C'est sous bonne escorte que l'Hermione, réplique du trois-mâts de La Fayette, a largué les amarres à Brest ce lundi après une semaine à quai dans la cité du Ponant. Direction Bordeaux pour la frégate avant de rejoindre Rochefort son port d'attache.

Par Thierry Peigné

Le voilier a quitté le quai Malbert, en contre-bas du château de Brest, vers 9h sous un grand soleil. Plusieurs centaines de personnes ont salué son départ depuis les quais. Le navire était accompagné d'une dizaine de vieux gréements ainsi que de nombreux petits bateaux de plaisanciers.

Arrivé à Brest il y a une semaine, sous les coups de canons et les jets d'eau, et après une escale forte d'évocations historiques et de manifestations culturelles, le navire et ses 80 matelots font désormais route vers Bordeaux, où le trois-mâts s'était amarré avant son départ pour l'Amérique, en octobre 2014. Copie conforme de la frégate à bord de laquelle le marquis de La Fayette était allé en 1780 apporter le soutien de la France aux insurgés américains contre l'Angleterre, L'Hermione avait quitté l'île d'Aix le 18 avril pour un périple outre-atlantique de plusieurs escales.

 

La Marie-Claudine escorte l'Hermione au départ de Brest
Intervenants : Hervé Le Gall, capitaine de la Marie-Claudine - Xavier Le Gall, équipier - Catherine Roupp, équipière - Nathalie Cosquer, équipière / Reportage : C. Aubaile - C. Polet


Des milliers de visiteurs

Au delà de son arrivée triomphale lundi dernier avec une armada de bateaux et des milliers de spectateurs sur les quais, l'Hermione a reçu à son bord plus de 7.000 visteurs qui ont pu découvrir cette réplique d'un patrimoine flottant et échanger avec l'équipage sur l'aventure de ce voyage aux Amériques. 

De retour en 2016

Après Bordeaux que le navire va atteindre d'ici trois jours, le trois mâts regagnera ensuite son port d'attache, Rochefort, en Charente-Maritime, là même où fut construite en 1779 la frégate originale.  
Le voilier reviendra l'été prochain à Brest, pour les Fêtes maritimes internationales, grand rassemblement de la voile et des gens de mer.

A lire aussi

Sur le même sujet

Eugénie Le sommer, star bretonne du foot

Les + Lus