Le port de Brest va jouer dans la cour des grands

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Deunf
Le château et le musée national de la Marine à Brest.
Le château et le musée national de la Marine à Brest. © Richard Villalon/BELPRESS/MAXPPP

Le port de Brest-Roscoff rejoint les principaux ports européens. Il devrait intégrer le Réseau central Transeuropéens de Transports (RTE-T), lui ouvrant ainsi la porte à de nouveaux financements.

Le port de Brest-Roscoff intègre le Réseau central Transeuropéens de Transports (RTE-T). La Commission Européenne vient de prendre cette décision. Elle permettra au port de Brest-Roscoff de recevoir des financements européens. 

Aucun port breton n’était intégré à ce Réseau. Dans un communiqué de presse, les élus régionaux centristes du groupe "Nous la Bretagne - Ni Breizhiz" s’en félicitent : "Le port de Brest-Roscoff deviendra la principale porte d’entrée maritime en Bretagne. Cela nécessite un engagement en matière d’infrastructures, notamment de fret ferroviaire. L’État, la Région et les acteurs locaux doivent maintenant préciser un plan de financement ambitieux pour permettre une bonne intégration."

En France, les ports de Bordeaux, Le Havre et Nantes-Saint-Nazaire appartiennent déjà à ce réseau.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.