Les filles du Brest Bretagne Handball décrochent leur place en finale de la Ligue des Champions à Budapest

Incroyable perfomance pour les filles du BBH ( Brest Bretagne Handball). Ce samedi après-midi, au bout d'un match plein de suspens (23-23, 2-4),  elles s'imposent face à Györ au Final Four de Ligue des champions , battant ainsi les triples tenantes du titre et décrochent leur place en finale.

 

L'équipe de Brest fête sa victoire en Final Four de la ligue des champions, contre les hongroises de Györ à l'issue du match au Papp Laszlo Arena de Budapest ce samedi 21 mai.
L'équipe de Brest fête sa victoire en Final Four de la ligue des champions, contre les hongroises de Györ à l'issue du match au Papp Laszlo Arena de Budapest ce samedi 21 mai. © AFP

C'est historique pour les handballeuses de Brest ! Elles se sont qualifiées pour la première fois pour la finale de la Ligue des champions qui se jouera dimanche prochain, en battant les Hongroises de Györ, triples tenantes du titre, à l'issue d'une séance de tirs au but (4-2, 23-23 après prolongation), ce samedi 29 mai à Budapest.


Brest, premier club féminin français en finale de la C1, affrontera en finale dimanche soit les Russes du CSKA Moscou, soit les Norvégiennes de Kristiansand.
En éliminant le grand favori Györ, qui voit sa série de 55 matches de C1 sans défaite s'interrompre, le Brest Bretagne Handball peut rêver de devenir le premier club français féminin à soulever le trophée le plus convoité, et rejoindre Montpellier, seul club de l'Hexagone champion d'Europe chez les messieurs (2003 et
2018).

La victoire au bout de la prolongation

Au bout d'un match à rebondissements, où les Brestoises ont plusieurs fois mené de quatre buts grâce aux arrêts de Cléopâtre Darleux avant d'arracher le droit de jouer la prolongation à la dernière seconde du temps réglementaire, tout s'est joué lors d'une séance de jets de sept mètres. C'est la Suédoise Bella Gullden, l'une des stars de Brest, qui a réussi le tir décisif.
Les Brestoises, qui ont déjà gagné cette saison la Coupe de France face à Nantes puis le Championnat de France en mettant fin à la domination de Metz, sont aux portes d'un exceptionnel Grand Chelem.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball sport handball féminin