Centrale à gaz de Landivisiau : une lettre ouverte au président de région pour demander l'arrêt du projet

Dix-sept associations opposées au projet de centrale à gaz à Landivisiau demandent au président de la région Bretagne de stopper ce projet. / © Florence Malésieux/France 3 Bretagne
Dix-sept associations opposées au projet de centrale à gaz à Landivisiau demandent au président de la région Bretagne de stopper ce projet. / © Florence Malésieux/France 3 Bretagne

Dix-sept associations bretonnes ont conjointement adressé une lettre au président de la région Bretagne pour demander l'arrêt du projet de centrale à gaz de Landivisiau, dans le Finistère.

Par La rédaction

La requête des dix-sept associations bretonnes signataires de la lettre ouverte adressée au Président de la Bretagne est claire : "que la région se positionne contre la construction de la centrale électrique à cycle combiné gaz à Landivisiau". 

Réunis ce mercredi devant le chantier de la centrale, les représentants d'associations anti-centrale ont insisté sur un point : "la région Bretagne a demandé cette centrale, aujourd'hui, c'est à elle d'arrêter le projet" . 

Denez Lhostis, de France Nature Environnement et Gérard Borvon, Président de SeauS, ont pris la parole pour dénoncer le recours à "ce type de production polluante, inutile, dépassée et très coûteuse", alors que "l'heure est aux énergies renouvelables".

Par le biais de cette lettre ouverte, les dix-sept associations anti-centrale de Landivisiau tentent de donner plus d'ampleur à ce dossier et espèrent stopper ce projet qu'elles jugent avant tout comme "un choix plus politique qu'énergétique". 
 

Sur le même sujet

La Lorientaise 2019 : l'échauffement avant le départ

Les + Lus