Plainte pour viol sur une résidente dans un Ehpad de Landerneau

A l'Ehpad de Landerneau, dimanche 24 mai, une nonagénaire aurait été victime d'un viol, commis par un résident du même Ehpad. La gendarmerie de Landerneau est en charge de l'enquête.

La gendarmerie est chargée de l'enquête
La gendarmerie est chargée de l'enquête © Maxppp/Alexandre MARCHI
L'Ehpad An Elorn de Landerneau aurait été le cadre d'un viol dimanche. La famille de la victime, âgée de 91 ans et atteinte des maladies d'Alzheimer et Parkinson, a porté plainte auprès de la gendarmerie de Landerneau.

La vieille dame aurait été agressée dans son sommeil, par un autre résident de l'établissement, lui aussi nonagénaire. Alertée par les cris de la victime présumée, une infirmière serait venue la secourir. 

Le chef d'escadron Vincent Roret, responsable de la gendarmerie de Landerneau, confirme que pour le moment, l'agresseur présumé est hospitalisé en psychiatrie et qu'aucune garde à vue n'a été prononcée. "La victime présumée est toujours à l'Ehpad. Une expertise peut être demandée par le magistrat afin de déterminer le degré de consentement de la victime présumée."

La Brigade territoriale autonome de Landerneau est chargée de l'enquête. Pour le moment, la direction de l'Ehpad n'a pas donné suite à nos questions.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter