"On fait avec les moyens du bord", l'eau ne coule toujours pas au robinet dans le pays de Fouesnant

Les habitants du pays de Fouesnant sont toujours en panne d'eau potable. Quatre communes en sont privées depuis le 1er juillet. Des réparations sont en cours suite à la rupture d'une canalisation importante près de Quimper, mais les travaux complexes prennent du retard. Des distributions de bouteilles d'eau sont organisées.

Suite à une rupture de canalisation le 1er juillet dernier, la distribution de l'eau potable sur les communes de Gouesnac'h, Clohars Fouesnant, Pleuven et Saint Evarzec est fortement perturbée. Le retour à la normale était prévu le 9 juillet, mais les habitants des quatre communes du pays fouesnantais vont devoir patienter encore quelques jours avant de pouvoir consommer l'eau du robinet. De ce fait, les habitants cuisinent depuis une semaine avec de l'eau en bouteille. Henri Le Louarn prend son mal en patience : "Quand on est tout seul, ça va mais si on est une famille, je pense que ça doit être plus contraignant. Ma fille est plus tracassée que moi avec son bébé. Je lui prends de l'eau comme elle travaille aux horaires des distributions". 

Distribution d'eau jusqu'à vendredi soir à Saint-Evarzec

L'eau étant en cours d'analyses par l'Agence régionale de santé, des distributions d'eau en bouteille sont organisées quotidiennement sur les communes de Pleuven, Gouesnac'h, Clohars-Fouesnant jusqu'à ce mercredi soir.

À Saint- Evarzec, les travaux ne sont pas encore terminés, la distribution est donc maintenue jusqu'à vendredi soir. Henry Mayeux, l'adjoint au maire de la commune, précise que "le tuyau est réparé mais il faut remettre en pression, tester le dispositif et après, il y a encore pas mal d'heures pour la remise en eau des tuyaux, ensuite purger le réseau et enfin, il faut faire des analyses bactériologiques. Pour cela, il faut 48 heures donc forcément c'est long", explique-t-il.

Eau de pluie pour les toilettes 

Les habitants disent "faire avec les moyens du bord". Certains utilisent même l'eau de pluie pour les toilettes. La débrouille est donc de mise ! Encore deux à trois jours de patience et les habitants du pays de Fouesnant pourront à nouveau boire l'eau du robinet.

(Avec Chloé Tempereau)

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité