Ouverture de la chasse. Sécurité, législation, rapport du Sénat, ce qu'il faut savoir sur la nouvelle saison

Publié le

La saison de la chasse commence en France et en Bretagne ce dimanche 18 septembre 2022, l'occasion de rappeler les précautions à prendre par les promeneurs et de faire le point sur l'état de la législation, quelques jours après un rapport du Sénat.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Comme tous les ans, le mois de septembre est synonyme de nouvelle saison de chasse et pose son lot de questions. Quelles sont les dates de la saison ? Où et quand se balader en sécurité ? Faut-il l'interdire certains jours ? Qu'y-a-t-il dans le rapport du Sénat ? On tente d'y répondre dans cet article.

Quelles sont les dates d'ouverture et de fermeture en 2022 ?

Chaque département a ses propres dates d'ouverture et de fermeture, et les indique dans un arrêté préfectoral.

En Bretagne, la chasse est autorisée à partir du 18 septembre 2022 dans les quatre départements. La saison se terminera le 28 février 2023, sauf en Ille-et-Vilaine, ou elle se conclura le 31 mars.

Au niveau national, ces dates sont également variables en fonction des départements. Vous pouvez retrouver toutes ces dates départementales sur cette carte interactive.

Où et comment se balader en toute sécurité ?

Chaque territoire a ses propres spécificités. Il est donc difficile de pouvoir savoir précisément quels sentiers et quelles forêts sont concernées.

Cependant, pour les forêts domaniales, l'office national des forêts a créé une carte qui permet de savoir les jours et les lieux où les chasseurs seront présents.


Cependant, les données sont mises à jour par l'Office français des forêts, et ne sont pas encore toutes présentes sur le site internet. Difficile donc pour les promeneurs de s'y retrouver.

Quand on veut se promener et que l'on a un doute, on peut se diriger vers l'office de tourisme. C'est mieux de s'habiller avec des vêtements clairs pour signaler sa présence. Et si l'on croise des chasseurs, on dialogue dans le respect. La cohabitation est possible.

Isabelle Bielle

Bénévole chargée des itinéraires - Fédération française de randonnée en Ille-et-Vilaine

Faut-il interdire la chasse certains jours ?

Suite à une pétition qui a recueilli plus de 120 000 signatures à la suite d'une succession d'accidents de chasser dont un qui a causé la mort d'un homme, en novembre 2021 sur la nationale entre Nantes et Rennes, le Sénat a lancé une mission sur la question de la sécurité à la chasse.

Le rapport de cette mission a été dévoilé le 14 septembre 2022. Au centre des débats, la volonté de certains élus et d'associations anti-chasse de créer un jour sans chasse.

C'était la principale demande du collectif "Un jour un chasseur", à l'origine de la pétition. Une demande écartée dans le rapport rendu par le Sénat. Au micro de France Bleu Armorique, Daniel Salmon, sénateur écologiste d'Ille-et-Vilaine explique pourquoi il a voté contre ce rapport.

"La population attendait en majorité ce jour sans chasse. Aujourd'hui, il y a des jours sans chasse ici et là mais c'est illisible pour les citoyens", regrette-t-il.

Quoi d'autre dans ce rapport du Sénat ?

Le Sénat a émis d'autres préconisations, comme par exemple la possibilité d'appliquer les mêmes restrictions en termes de consommation de drogue et d'alcool que pour le code de la route.

Autre propositions, le renforcement des formations fournies aux chasseurs ainsi que l'obligation de fournir un certificat médical tous les ans.

Un rapport que fustige également la Fédération nationale des chasseurs, qui estime que ces mesures seraient liberticides : "Ce rapport sur la sécurité à la chasse avec ses 30 propositions liberticides a oublié d’en mentionner une 31ème : interdire tout bonnement la chasse !"


En effet, seule la 20e mesure semble aller du côté des chasseurs, en proposant la création d'un délit d'entrave à la chasse, qui pénaliserait tous ceux qui s'interposent à cette pratique, alors que l'on ne peut écoper que d'une simple contravention aujourd'hui.

À noter que ce rapport propose simplement une liste de préconisations pour le moment, les sénateurs décideront plus tard s'ils souhaitent en faire des propositions de loi ou pas.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité