Bébé retrouvé dans une poubelle. La mère déférée au parquet pour "tentative d'assassinat"

La garde à vue des parents du bébé retrouvé dans une poubelle a été levée. Le père est reparti libre, sans poursuites. La mère, elle, a été déférée au parquet de Rennes. Une information judiciaire est ouverte pour "tentative d'assassinat".

La garde à vue des parents du bébé retrouvé vivant dans une poubelle le 20 octobre dernier a pris fin ce vendredi. Ils avaient été interpellés le jeudi 26 octobre.

Les investigations ont permis de vérifier que le père, Mahorais, était au travail au moment des faits, indique le procureur de la République Philippe Astruc.

La jeune femme, mahoraise également et mineure, a précisé lors de son audition qu'elle savait qu'elle était enceinte depuis plusieurs mois. Elle a reconnu qu'après avoir accouché dans sa chambre, elle avait "mis le bébé dans un sac plastique puis dans un sac-poubelle", qu'elle avait ensuite placé dans le container à poubelle semi-enterrée "à proximité de son domicile", proche du square Charles Dullin.

Le communiqué du procureur de la République indique que les examens ont détecté sur le bébé une fracture au niveau du crâne, "dont l'origine n'a pu être établie à ce jour".

La mise en cause a été déférée au parquet de Rennes. Une information judiciaire confiée à un juge d’instruction sera ouverte du chef de "tentative d’assassinat".

Un sauvetage miraculeux

Le sauvetage du bébé, que ses secouristes ont prénommé Noah Briac Alban, a fait l'objet d'une intervention rarissime le 20 octobre dernier. Alertés par des personnes âgées ayant entendu les pleurs du bébé, une équipe de secouristes revenant d'intervention s'est dépêchée sur place.

Encordé, l'un d'eux est descendu dans le container semi-enterré pour récupérer le nourrisson. "Il fallait aller très vite et descendre au fond de la poubelle le plus rapidement possible" nous a expliqué le caporal-chef Steven Robert.