Dans les coulisses du “Marché à Manger” de Rennes

Quelques minutes avant l'ouverture, les restaurateurs se préparent / © Aurélie Janssens - France Télévisions
Quelques minutes avant l'ouverture, les restaurateurs se préparent / © Aurélie Janssens - France Télévisions

Le 1er dimanche de chaque mois se déroule le "Marché à Manger" dans les halles centrales de Rennes. Des restaurateurs de la région viennent à tour de rôle y proposer des plats à petit prix.

Par Baptiste Galmiche

Bernadette, du restaurant l'Apigot à Saint-Gilles (Ille-et-Vilaine), participe pour la première fois au "Marché à Manger" de Rennes, ce dimanche 3 novembre.

Il est 10 h et, à une heure de l'ouverture, elle s'active. Le temps pour elle et ses coéquipiers de "lancer les cuissons, de s'installer. On aura des wraps à composer au dernier moment", lance-t-elle avant de se rassurer : "Mais la plus grosse partie est faite."
 

Préparatifs


Comme elle, 12 restaurateurs, qui proposent du fait-maison, vont se retrouver aux halles centrales de Rennes. Chacun amène son propre matériel : soupapes, plaques à induction, couverts, etc. Une cuisine géante, en plein cœur de Rennes, qui n'échappe pas aux règles de sécurité. "Les restaurateurs nous disent ce qu'ils ont comme appareils électriques. On leur installe des boîtiers pour répartir le courant", précise Magalie Tizon, responsable service électricité événementiel à la Ville de Rennes.
 

Le samedi soir, déjà, le parking des halles commence à prendre des allures de restaurant géant. "La veille, on ferme le parking, les voitures partent petit à petit, on dresse les tables, on fait les ardoises", décrit Olivier Marie, programmateur du Marché à Manger.
 

Rendez-vous incontournable


Le premier "Marché à Manger" a été lancé à Rennes en 2016. Les restaurateurs, pâtissiers, brasseurs, producteurs et food-trucks servent entre 11 h et 17 h des plats ou boissons n'excédant pas 8 euros.


Ce rendez-vous se déroule chaque premier dimanche du mois. Entre 3 000 et 4 000 repas servis ici à chaque rendez-vous. Pour prolonger la découverte des produits du terroir, les halles du marché central sont aussi ouvertes et proposent épices, fruits et légumes.

Sur le même sujet

Les + Lus