Jeune femme mortellement fauchée par une voiture de police à Rennes : deux policiers convoqués devant la justice

Suite à l'enquête diligentée par l'IGPN concernant la mort d'une jeune femme renversée par un véhicule de police le 9 janvier dernier, deux policiers seront convoqués devant le tribunal correctionnel annonce le parquet.
© Flickr.com

La justice devra donc statuer sur la responsabilité pénale des deux policiers impliqués dans l'accident de la route ayant entraîné la mort de Maeva, 21 ans, à Rennes.

Le drame s'était produit le 9 janvier dernier. Alors qu'elle sortait de soirée, la jeune femme avait été fauchée au niveau d'un passage piéton par un véhicule de police, près des quais de Rennes. Elle décédera de ses blessures. Un autre piéton avait également été blessé et hospitalisé.

Homicide involontaire et blessures involontaires par imprudence

Faisant suite à l'enquête diligentée par l'IGPN, le procureur de la République de Rennes a "décidé d'engager des poursuites par citation directe pour homicide involontaire et blessures involontaires par imprudence contre les deux gardiens de la paix. Le conducteur en regard de la vitesse excessive. Et le chef de bord en regard du non usage du "deux tons" sur une zone dangereuse" nous précise-t-il.

Les premiers éléments de l'enquête avaient révélé que seuls les avertisseurs lumineux avaient été activés. Les tests d'alcoolémie et de stupéfiants s'étaient révélés négatifs pour le conducteur. 

Les deux policiers seront jugés "d'ici quelques mois par le tribunal correctionnel".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers