Cet article date de plus de 6 ans

La ligne B du métro de Rennes : une ville en chantier

Le tunnelier, qui doit percer la ligne B du métro de Rennes va se mettre à creuser début janvier. Une phase importante pour la réalisation de ce chantier qui doit permettre la réalisation de 14 km de ligne et 15 stations. L'occasion de faire un petit point.

Les travaux à la Courrouze
Les travaux à la Courrouze © Thierry Bouilly - France 3 Bretagne
La seconde ligne du métro de Rennes représente 14 kilomètres, dont 8 en souterrain et 15 stations entre le sud-ouest de la ville, Saint-Jacques-de-la-Lande, et le nord-est, à Cesson-Sévigné. Elle doit aussi croiser la ligne A déjà existante, à la gare et place Sainte-Anne. Un chantier de plusieurs années, mais déjà bien entamé un peu partout dans la ville avec le creusement des stations, l'arrivée et le montage du tunnelier.

Le tunnelier, baptisé Elaine, construit par l'entreprise allemande Herrenknecht est arrivé en pièces détachées et par camions à la fin de l'été, début d'automne à Rennes. Ses 82 mètres  de long ont été assemblés début novembre à la base-vie de la Courrouze. Il est maintenant fin prêt pour démarrer le tunnel, ce sera au début de l'année 2015. Il travaillera 24h sur 24 avec l'objectif de creuser 300 mètres par mois dans le sous-sol rennais...

© Catherine Jauneau - France 3 Bretagne

Les palissades ont envahies les places rennaises, partout où se construisent les stations de métro de la ligne B. Derrière ces murs, les chantiers progressent à différents rythmes. Les travaux de gros oeuvres ont commencé sur les stations début ou courant de l'année 2014. Pour certaines, elles en sont aux travaux de terrassement, comme pour le puits de la station Voltaire ou pour les stations Colombier et Sainte-Anne, pour d'autres, comme celle de la place Saint-Germain, les travaux ont commencés par un chantier de fouilles archéologiques préventives.  Les premiers kilomètres de la future ligne, en tranchée couverte sont en cours de réalisation entre les stations Saint-Jacques Gaîté et La Courrouze, 1,2 km de long pour 15 mètres de profondeur.

A la gare, la future station est en cours. La ligne y passera à 35 mètres de profondeur, c'est une des deux stations ou les deux lignes du métro se croiseront, avec la station Sainte-Anne. Le parvis de la gare sera lui totalement réaménagé.

Place de la gare : le trou de la future station
Place de la gare : le trou de la future station © Thierry Bouilly - France 3 Bretagne

Un Premier ministre et des journées portes-ouvertes


Le public pourra découvrir le tunnelier avant qu'il ne disparaisse sous terre lors de journées portes ouvertes les 21 et 22 décembre prochain... Le Premier ministre, Manuel Valls viendra d'ailleurs le parrainer vendredi prochain, le 19 décembre. Cette ligne qui devrait être mise en service fin 2019, attend 120 millions d'usagers par an...

Le reportage sur les chantiers rennais de Catherine Jauneau et Thierry Bouilly

durée de la vidéo: 03 min 05
le point sur le chantier du métro rennais

Interviews :
- Philippe Menez, directeur de projet - chantier du métro "la Courrouze lot 2"
- Benoit Rance, maître d'ouvrage- chantier du métro gare
- Jean-Jacques Bernard, vice Président de Rennes Métropole en charge des transports



Quelques visuels des futures stations

© GOUYOU. BEAUCHAMPS, Fabien PEDELABORDE
© ZÜNDEL et CRISTEA , ARCHITRAM
Station Cleunay
Station Cleunay © Semtcar
Station Colombier
Station Colombier © semtcar
station Jules Ferry
station Jules Ferry © Semtcar
station Gros Chêne
station Gros Chêne © Semtcar
Station les Gayeulles
Station les Gayeulles © Semtcar
station Joliot Curie
station Joliot Curie © Semtcar
Station Beaulieu
Station Beaulieu © Semtcar
station Atalante
station Atalante © Semtcar
station Via Silva
station Via Silva © Semtcar


Une animation sur le fonctionnement du tunnelier (celui de Barcelone) - Images Herrenknecht

durée de la vidéo: 05 min 56
animation tunnelier


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
métro transports urbains