Les locaux du PCF vandalisés à Rennes. Une manifestation de soutien ce mardi

Les locaux de la fédération départementale du Parti Communiste à Rennes ont été vandalisés dans la nuit de lundi à mardi. Des tags à l'encontre du candidat PCF à l'élection présidentielle Fabien Roussel. Une manifestation de soutien a lieu ce mardi devant les locaux des jeunes Communistes.

Les locaux de la Fédération d'Ille-et-Vilaine du PCF à Rennes, qui est également la permanence locale de campagne de Fabien Roussel, ont subi des dégradations dans la nuit de lundi à mardi.

Les dégradations sont accompagnées d'inscriptions "qui s'en prennent directement à notre candidat Fabien Roussel", indique le communiqué du Mouvement des Jeunes communistes français.

"Roussel traître du prolétariat !", "Roussel PCF direction de traître", peut-on lire sur les volets des locaux, rapporte France Bleu.
"Cet acte de malveillance ne saurait rester sans suite", indique un communiqué. Le PCF portera plainte.

Les volets de la façade ont été tagués, tandis qu'un véhicule a été vandalisé : vitres brisées et pneus crevés, comme on peut le constater dans un tweet d'Aurélien Guillot, le secrétaire fédéral du PCF en Ille-et-Vilaine.

Le LR en soutien

Dans un communiqué, Isabelle Le Callennec, la résidente de LR en Ille-et-Vilaine, a condamné ces violences. "Nous savons trop ce que c’est, nous qui avons fait par le passé l’objet de dégradation de notre permanence LR à plusieurs reprises" a-t-elle écrit. 

Un rassemblement à l'appel des jeunes communistes a eu lieu ce mardi à 17h45 devant les locaux du PCF.

Etaient présents des militants LR, LREM, PS, France Insoumise et UDB.

Des militants LR seront présents dans cette manifestation, a-t-elle annoncé.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité